Le forum a été mis en lecture seule. En savoir plus

Article du journal "le monde" du 12/12/05

Racontez-nous ce que vous vivez à cause de la mauvaise qualité de service de la ligne D.
Donnez-nous votre avis sur la ligne au quotidien.
Avatar du membre
Stephane
Messages : 5
Enregistré le : 12 déc. 2005, 01:00

Article du journal "le monde" du 12/12/05

Messagepar Stephane » 12 déc. 2005, 11:15

Quelques extraits d'un article paru dans le monde, histoire de se rafraichir la mémoire... Compte tenu de la source, on peut penser qu'il ne s'agit pas d'un hoax, n'est ce pas. ;-)
Elle (la direction de la SNCF) assure que l'accroissement du nombre de trains, s'il conduit à revoir l'organisation du travail et la répartition des dimanches travaillés, n'entraîne d'augmentation ni de la durée quotidienne du travail, ni du nombre de jours travaillés. "Il n'y a pas de conditions de travail inhumaines pour les conducteurs à la SNCF : un conducteur conduit 182 jours par an, c'est-à-dire un jour sur deux, et pour une durée de service d'en moyenne six heures", a souligné le directeur du Transilien, Thierry Mignauw.
Un jour sur deux de conduite, cela fait donc les semaines défavorables 4 jours, fois 6 heures, 24 heures de conduite dans la semaine. Déjà, on sent que cela a l'air épuisant...


Réponse de Sud Rail :
"Une journée de sept heures paraît facile si vous commencez à 10 heures et que vous finissez à 17 heures. Mais si vous la faites commencer à 3 heures du matin, elle devient très difficile, même si statistiquement elle dure aussi sept heures", a expliqué Fabien Villedieu (SUD-Rail).
C'est consternant je trouve..
En lisant ce genre de phrase, j'ai une pensée pour les gens comme les pompiers, les infirmières, les internes des hôpitaux, les ouvriers travaillant sur des chaines de production en 3*8, ou dans la grande distribution, etc, etc .... Je suppose qu'ils doivent sauter au plafond encore plus haut qu'un salarié comme moi qui travaille de jour. J'en conclue qu'il faut comprendre que travailler de nuit à la Sncf est au combien plus dur, inhumain, mal payé que dans toutes les professions cités ci-dessus puisque celles ci ne sont pas en grève...


Dernier paragraphe pour se remonter le moral :
Pour la SNCF, M. Mignauw a ainsi déploré avoir "grand-peine à mener le dialogue", les syndicats s'arc-boutant selon lui sur leurs revendications, et faisant preuve d'une "volonté de conflit inhabituelle". M. Villedieu assure au contraire que les syndicats ont "revu à la baisse [leurs] revendications", mais que la direction "leur a opposé une fin de non-recevoir"

"On a fait d'énormes compromis, on est à plus de six jours de grève, on a déjà perdu plus de 500 euros de salaires, on veut gagner quelque chose !", a-t-il averti.
Là je me dit que l'on a pas fini de galérer...
J'ai vraiment l'impression personnelle que ce mouvement est une sorte de "revanche" à l'échec de la dernière grève nationale.

Que cherchez-vous messieurs les conducteurs ?
- les usagers sont à bout, et d'après ce que je ressens dans les trains bondés, plus prêts à vous découper en petits morceaux qu'à vous soutenir,
- la direction Sncf semble assez à bout aussi, (personnellement, j'espère qu'elle ne va rien vous donner, vous en avez déjà beaucoup trop à mes yeux),
- le ministre des transports appelle à ce vous arretiez de nous prendre en otage...

Pour résumer, vous avez tout le monde à dos !! C'est une réussite sans mon votre mouvement.

Compte tenu de vos conditions PRIVILIGEES de travail (désolé mais on a du mal à pensez à Germinal quand on les découvre), en grande partie financées par le privé (qui paie vos retraites ?), si vous aviez un tant soit de respect pour vos usagers, vous devriez vous la fermer (vous êtes ridicules), et assurer votre (lourde) charge travail sans venir emmerder des usagers moins lotis, moins protégés et moins privilégiés que vous.


On en marre de subir vos caprices d'enfants gâtés...

Avatar du membre
lkvn
Membre de SaDur
Messages : 14360
Enregistré le : 30 nov. 2005, 01:00
Localisation : Vauréal

Messagepar lkvn » 12 déc. 2005, 11:26

à titre de comparaison:

Une journée ordinaire dans le monde merveilleu des gens qui bossent de jour :

- debout 6h, ptit dèj, toilette, départ ris 7h15
- 08h20 arrivée au bureau et c'est parti pour une journée
- douze heure, pause de midi, mais la, pas le temps, un casse dalle, une gamelle, sur le pouce, vite on s'y remet,
- 18h on reprends le train, tout doucement, pour arriver à la maison vers 19h10

ceci, quand on ne subit aucunes grêves, aucun souci de transport, et que tout ce passe bien.

du coup, aller à la poste pour récupérer un coli, c'est uniquement le samedi matin en ce levant très tot, sinon ya mémé qui fais la queue au guichet, pour passer à la mairie, ou dans n'importe quelle administration, c'est impossible, pour passer à la banque déposer un cheque, c'est rik rak le samedi matin aux heure de repas.

et encore, je n'ai pas d'enfant à charge, ni un boulot à hautes responsabilitées.

si un conducteur de train veu échanger, chui preneur, un boulot avec une telle responsabilitée ça doit être valorisant.

Avatar du membre
Gilles
Messages : 45
Enregistré le : 12 déc. 2005, 01:00

Messagepar Gilles » 12 déc. 2005, 11:29

cerise sur le gateau : j'avais également lu que les cheminots du D "roulaient" en moyenne 163 km/jour. Quand aux 6 heures / jour, c'était facile de le savoir, grace aux 2 mn/jour pour la journée de solidarité. En effet : 182 j x 2 mn = 364 mn, soit ... 6 H 04 !!! CQFD

Enfin, coté salaire, 2000 € net en moyenne (hors prime bien sur) avec 2800 € en fin de carriere. Ma fille est instit dans une ZEP, travaille souvent le soir jusqu'a minuit pour preparer ses cours, a un boulot extremment dur a cause des conditions "limites", a fait 5 ans d'étude et ne gagne meme pas 1500 € net ! Bon, elle a des vacances, ok, mais quand même ... :evil:

Avatar du membre
Tibou
Messages : 61
Enregistré le : 13 oct. 2005, 02:00
Localisation : 78

Messagepar Tibou » 12 déc. 2005, 11:38

Pour ceux qui ne me connaissant pas, je suis conduteur sur la Ligne C.

Elle (la direction de la SNCF) assure que l'accroissement du nombre de trains, s'il conduit à revoir l'organisation du travail et la répartition des dimanches travaillés, n'entraîne d'augmentation ni de la durée quotidienne du travail, ni du nombre de jours travaillés.
Là j'aimerais qu'on m'explique : comment faire pour avoir avec le même effectif la même charge de travail sachant qu'on a augmenté le nombre trains ?

Ensuite : on a jamais dit que notre taf était "inhumain" de part ces horaires et tout. Mais juste pour rappeler à certains usagers que les trains ne roulent pas que de 7h30->8h30 et de 17h30->18h30. En effet, quand je dis que je suis conducteur de trains de banlieue et que je bosse le week-end et la nuit, les gens sont étonnés sur le coup. Après ils réfléchissent et se disent qu'effectivement les trains roulent tout le temps.
J'ai beaucoup d'amis infirmiers. Horaires décalés aussi pour eux. Ils préfèrent être à leurt place pour les horaires que d'avoir ceux des conducteurs. Ils préfèrent un ryhtme réguliers que des horaires aléatoires.
De plus, l'autre Mignauw oublie de préciser qu'il y a aussi des découchés en banlieue. Sur une période de 5 jours c'est au minimum un découché. Deux max. Sur une période de 6 jours, ça monte à 3 découchés dont un de jour dans la plupart des cas. Un découché c'est minimum 24h d'affilées hors de chez soi. Les 6 heures de moyenne : les heures de nuit ne sont pas comptés comme celles de jours. Avant les 35h, les agents hospitaliers de nuit travaillent 35h, soit 7 nuits/quinzaine (je l'ai fait) + des jours de récups. Chez eux aussi les heures de nuits sont comptées différement. On n'est pas les seuls.
Par contre dire qu'un article du Monde n'est pas un hoax mouais. Si le Monde dit : 33% du trafic sur la ligne D d'assuré vous le croyez ? Et puis il est évident que Mignauw défende sa boutique.

Avatar du membre
lkvn
Membre de SaDur
Messages : 14360
Enregistré le : 30 nov. 2005, 01:00
Localisation : Vauréal

Messagepar lkvn » 12 déc. 2005, 11:40

il me semble qu'ils ont embauché 11 agents de conduites ...

Avatar du membre
Tibou
Messages : 61
Enregistré le : 13 oct. 2005, 02:00
Localisation : 78

Messagepar Tibou » 12 déc. 2005, 11:41

si un conducteur de train veu échanger, chui preneur, un boulot avec une telle responsabilitée ça doit être valorisant.
Pourquoi ça ne serait pas toi qui vienne ?

Avatar du membre
Tibou
Messages : 61
Enregistré le : 13 oct. 2005, 02:00
Localisation : 78

Messagepar Tibou » 12 déc. 2005, 11:43

il me semble qu'ils ont embauché 11 agents de conduites ...
Former un agent prend un an. Si la formation commence à 11, peut de chance qu'elle finisse avec 11 agent. On a très rarement 100% de réussite. Même rarement 11 qui vont jusqu'à l'examen. Soit ils ont "déplacé" 11 agents d'un autre dépôt, soit je en sais pas.

Avatar du membre
lkvn
Membre de SaDur
Messages : 14360
Enregistré le : 30 nov. 2005, 01:00
Localisation : Vauréal

Messagepar lkvn » 12 déc. 2005, 11:47

Pourquoi ça ne serait pas toi qui vienne ?
Je fait un boulot qui me plait, par vocation... et même si c'est pas tous les jours facile, je fait des efforts pour que ça avance, je me mets pas en grêve pasque mon boss me demande de finir ceci ou cela pour hier, et que j'y passe mes week ends.

quoi que j'ai arrêter de venir bosser les week ends pour rien.

Avatar du membre
Tibou
Messages : 61
Enregistré le : 13 oct. 2005, 02:00
Localisation : 78

Messagepar Tibou » 12 déc. 2005, 11:47

Enfin, coté salaire, 2000 € net en moyenne (hors prime bien sur) avec 2800 € en fin de carriere. Ma fille est instit dans une ZEP, travaille souvent le soir jusqu'a minuit pour preparer ses cours, a un boulot extremment dur a cause des conditions "limites", a fait 5 ans d'étude et ne gagne meme pas 1500 € net ! Bon, elle a des vacances, ok, mais quand même ... :evil:
2000€/mois primes INCLUSES ! avec un traitement de base de 1200€ je crois (ce qui compte pour la retraite). Pour la fin de carrière c'est + mais toujours avec les primes INCLUSES ! 'tin vous les sortez d'où ces chiffres !
De +, quand un agent est malade un mois, il perd au moins 35% net de salaire/mois. Il perd tout ses primes. Et vous malade un mois ça donne quoi ? Une carence de combien de jours avec la Sécu ? Un conducteur + il roule + il gagne. D'où peu de tire-au-flan pour avoir des arrêts maladie. Ce n'est vraiment pas dans notre intérêt. En 9 ans : 4 jours d'arrêt. Aller bosser avec une gastro c'est pas top ! On a pas de toilette en cabine.

Avatar du membre
Tibou
Messages : 61
Enregistré le : 13 oct. 2005, 02:00
Localisation : 78

Messagepar Tibou » 12 déc. 2005, 11:49

quoi que j'ai arrêter de venir bosser les week ends pour rien.
lol :D

Avatar du membre
lkvn
Membre de SaDur
Messages : 14360
Enregistré le : 30 nov. 2005, 01:00
Localisation : Vauréal

Messagepar lkvn » 12 déc. 2005, 11:52

moins de 3 jours d'arrêt = 3 jours impayés, pour le reste on paye des mutuelles à 60€par mois pour le cas ou on serai réèllement très malade.

pour les chiffres, ce sont peut etre des rumeurs, et "ondit" mais montrez nous vos fiches de payes, on dira peut etre moins de conneries.

pour les toilettes dans les cabines, chépa moi vous roulez au maximum quoi, 2 heures dans une même train ?

Avatar du membre
lkvn
Membre de SaDur
Messages : 14360
Enregistré le : 30 nov. 2005, 01:00
Localisation : Vauréal

Messagepar lkvn » 12 déc. 2005, 11:53

quoi que j'ai arrêter de venir bosser les week ends pour rien.
lol :D
c'étais dans une autre vie, diront nous.

Avatar du membre
zyck-zag
Messages : 110
Enregistré le : 16 sept. 2005, 02:00
Contact :

Messagepar zyck-zag » 12 déc. 2005, 11:58

Juste une question, c est quoi un "découché" ?

Avatar du membre
lkvn
Membre de SaDur
Messages : 14360
Enregistré le : 30 nov. 2005, 01:00
Localisation : Vauréal

Messagepar lkvn » 12 déc. 2005, 12:01

c'est quand le conducteur de train il dors pas chez lui la nuit pasqu'il est en fin de service à l'autre bout de son point de départ, genre il a commencer à orry la ville, et il ce retrouve à malsherbes à minuit, du coup il passe la nuit dans un foyer sncf.

fin c'est ce que j'en ai compris, je peut me tromper.

Avatar du membre
Tibou
Messages : 61
Enregistré le : 13 oct. 2005, 02:00
Localisation : 78

Messagepar Tibou » 12 déc. 2005, 12:03

c'est quand le conducteur de train il dors pas chez lui la nuit pasqu'il est en fin de service à l'autre bout de son point de départ, genre il a commencer à orry la ville, et il ce retrouve à malsherbes à minuit, du coup il passe la nuit dans un foyer sncf.

fin c'est ce que j'en ai compris, je peut me tromper.
Exactement ça. Pour comparer avec un foyer, un Formule 1 c'est le Ritz. Souvent l'hiver le chauffage ou l'eau chaude n'est pas au mieux de sa forme.
moins de 3 jours d'arrêt = 3 jours impayés, pour le reste on paye des mutuelles à 60€par mois pour le cas ou on serai réèllement très malade.

pour les chiffres, ce sont peut etre des rumeurs, et "ondit" mais montrez nous vos fiches de payes, on dira peut etre moins de conneries.

pour les toilettes dans les cabines, chépa moi vous roulez au maximum quoi, 2 heures dans une même train ?
Moi faut que je me renseigne avec la Mutuelle... Perso, j'ai 8 ans de boite, un traitement de base à 1600€ et un salaire net mensuel (toutes primes incluses, tout additionné et dividé par 12) de 2500€ net. En sachant que mon Bac+2 a été reconnu (j'ai même bac+3) j'ai des échelons + haut qu'un mécano avec le bac rentré en même temps que moi. Donc ce dernier touche moins. Voire encore moins si il conduit des marchandises tout en étant moins souvent chez lui. Ou alors il y dort le jour et travaille la nuit. Car un conducteur de RER ne fait pas que du RER. Il peut faire du TGV, FRET, TER, Express... Et quand il y a grève dans un dépôt pluri-type-de-trains, on prévilégie ce qui rapporte le + pour la SNCF. Et c'est quoi à votre avis ? :o
Modifié en dernier par Tibou le 12 déc. 2005, 12:45, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Gilles
Messages : 45
Enregistré le : 12 déc. 2005, 01:00

Messagepar Gilles » 12 déc. 2005, 12:03

Enfin, coté salaire, 2000 € net en moyenne (hors prime bien sur) avec 2800 € en fin de carriere. Ma fille est instit dans une ZEP, travaille souvent le soir jusqu'a minuit pour preparer ses cours, a un boulot extremment dur a cause des conditions "limites", a fait 5 ans d'étude et ne gagne meme pas 1500 € net ! Bon, elle a des vacances, ok, mais quand même ... :evil:
2000€/mois primes INCLUSES ! avec un traitement de base de 1200€ je crois (ce qui compte pour la retraite). Pour la fin de carrière c'est + mais toujours avec les primes INCLUSES ! 'tin vous les sortez d'où ces chiffres !
De +, quand un agent est malade un mois, il perd au moins 35% net de salaire/mois. Il perd tout ses primes. Et vous malade un mois ça donne quoi ? Une carence de combien de jours avec la Sécu ? Un conducteur + il roule + il gagne. D'où peu de tire-au-flan pour avoir des arrêts maladie. Ce n'est vraiment pas dans notre intérêt. En 9 ans : 4 jours d'arrêt. Aller bosser avec une gastro c'est pas top ! On a pas de toilette en cabine.
Ces chiffres sont dans la presse. 1200 € en début de carriere. 2000 € en moyenne. 2800 € en fin de carriere. Allez-y, jouez la franc-jeu. Combien vous déclarez en fin d'année ? ...

Avatar du membre
Tibou
Messages : 61
Enregistré le : 13 oct. 2005, 02:00
Localisation : 78

Messagepar Tibou » 12 déc. 2005, 12:11

Ces chiffres sont dans la presse. 1200 € en début de carriere. 2000 € en moyenne. 2800 € en fin de carriere. Allez-y, jouez la franc-jeu. Combien vous déclarez en fin d'année ? ...
Lis au dessus. Et arrêtez de prendre pour argent comptant ce qui est dit dans la presse... Apartir du moment où ça descend les fonctionnaires on y croit. Par contre pour le reste non. Les journalistes prennet plaisir à nous descendre. Jamais vous ne verrez, lirez, entendrez un article/reportage sur les avantages des journalistes et autres.
En février 1999, soit + d'un et demi après mon embauche je tournais à 13.000/14.000 francs/mois net. Avec toujours cette avance d'échelon dû à mes diplômes. En fait j'aurais du être formé cadre mais la Direction n'a pas voulu finalement.

Avatar du membre
Stephane
Messages : 5
Enregistré le : 12 déc. 2005, 01:00

Messagepar Stephane » 12 déc. 2005, 12:48

Pas mal du tout ton salaire...
J'ai Bac+4 en informatique, je travaille depuis 8 ans et je gagne la même chose. Pas sûr que ton exemple sur les journalistes soit des plus heureux... aujourd'hui une rédaction est de plus en plus composé de pigiste payé à l'article, ce qui veut dire statut précaire et revenu précaire.. va essayer de louer un appart ou d'acheter dans ses conditions !! C'est la porte directe des agances et des banques (c'est comme ça que l'on arrive à 33% de SDF salariés à Paris, mais ça c'est un autre débat).
J'avais lu il y a peu que le revenu médien en région parisienne est de 1300€, donc 50% des gens que tu transportes gagne 1300€ par mois ou moins.
Cela t'aide à comprendre la grogne des ces gens quand ils découvrent dans la presse les salaires et avantages des cheminots qui les empêchent d'aller travailler ? Surtout que pour la plupart, ces gens risque une chose que vous ne craignez, que j'ai déjà connu pendant plus d'un an, le chômage..
Sur le coté Hoax, si le journal "le monde" dit que 30% des trains circule, je suppose qu'ils ont été chercher le chiffre sur transilien.com.. maintenant, si la Sncf diffuse ses propres Hoax, on n'y peut rien !!
Je n'ai pas le temps d'écrire plus longuement, je reviendrai sûrement jeter un oeil sur ce fil ce soir (si j'arrive à rentrer chez moi !)

Avatar du membre
Tibou
Messages : 61
Enregistré le : 13 oct. 2005, 02:00
Localisation : 78

Messagepar Tibou » 12 déc. 2005, 13:06

Pas mal du tout ton salaire...
J'ai Bac+4 en informatique, je travaille depuis 8 ans et je gagne la même chose. Pas sûr que ton exemple sur les journalistes soit des plus heureux... aujourd'hui une rédaction est de plus en plus composé de pigiste payé à l'article, ce qui veut dire statut précaire et revenu précaire..
Sur le coté Hoax, si le journal "le monde" dit que 30% des trains circule, je suppose qu'ils ont été chercher le chiffre sur transilien.com.. maintenant, si la Sncf diffuse ses propres Hoax, on n'y peut rien !!
Je n'ai pas le temps d'écrire plus longuement, je reviendrai sûrement jeter un oeil sur ce fil ce soir (si j'arrive à rentrer chez moi !)
Et ton traitement de base est de combien ? Pour les pigistes, je sais très bien qu'on les exploite. Une fois je suis allé au Musée de l'Espace à Toulouse avec un pote journaliste(stagiaire même). J'ai demandé si il y avait des réductions pour les cheminots. On m'a dit non. Lui a demandé pour les journalistes : c'est gratuit. De + il m'a dit qu'il pouvait déclarer beaucoup de choses au nom des frais professionnels : ordinateur, portable, véhicule, etc... Ce qui fait à la fin des impôts nettement inférieurs à salaire équivalent pour le quidam. Passons...
Ensuite il est vrai que le Monde prend ça source soit sur le site Transilien soit auprès de la SNCF/STIF. Faudrait demander aux Franciliens de comptabiliser les trains et comparer avec un service normal. Certains ne verront pas un train de la journée et d'autres en verront + que 30%. Faut bien les justifier ces 30% sur le réseau. Faudrait que des journalistes donnent le %age réel. Tout ça pour démontrer que ce qui est dit/écrit/affiché dans les médias est à prendre avec des pincettes. Que ce soit du côté clients que du côté agents. Il est marrant de voir que la SNCF d'un côté se vante de mettre en place des cars/bus de substitution et d'un autre se permet d'afficher 30% de trains au minimum. Il ne doit pas avoir dans le service relation presse/communication beaucoup de personnes qui connaissent réellement le travail des conducteurs,contrôleurs, aiguilleurs, réparateurs (équipement/matériel), guichetiers, SUGE, agent d'accueil, etc... et surtout de ce qu'est un train.

Avatar du membre
Gilles
Messages : 45
Enregistré le : 12 déc. 2005, 01:00

Messagepar Gilles » 12 déc. 2005, 15:06

2500 € net au bout de 8 ans de carrière, pour un BAC + 2, a raison de 6H par jour, un jour sur 2 et seulement jusqu'a 50 ans, moi je dis bravo ! pas mal ! C'est exactement ce que gagne ma fille ainée et son ami, tous les 2 bac + 2, et en bossant encore 39 H / semaine (pas de RTT pour eux ...) Et ma seconde fille, instit. en ZEP, BAC + 5, n'atteint meme pas 1500 € net. La moyenne des salaires en France est de 1200 € net / mois. Primes comprises. C'est pas la presse qui le dit, c'est l'Insee. Revenez sur terre ! Vous gagnez bien, travaillez peu, tant mieux ! Ca ne me gene pas ... Ce qui me gene, c'est que vous en voulez toujours plus, et que pour obtenir ce que vous voulez, vous n'hesitez pas a pourrir, sans relache, greves apres greves, la vie de ceux qui sont vos clients. Vous pleurez apres du budget. Mais le budget, vous le bouffez vous-meme. Nous, on n'arrete pas de subir des augments de la carte orange, des impots locaux, mais tous ça part en jours de greve, en prime, en augment de salaire, etc ... Si vous bossiez AUTANT que le reste des salariés, 35 H et 210 j / mois, et jusqu'a 60 ans, il n'y aurait plus aucun pb de manque de main d'oeuvre. Et du coup vous auriez plus de WE de libre, c'est paradoxal ... Vous voulez bosser moins, soit, mais il faut aussi en accepter les consequences. Profitez-en bien, un jour ça basculera, et il ne faudra pas compter sur les salariés pour vous soutenir. Au contraire ... Vous creusez vous memes votre tombe sociale ... :evil:

Avatar du membre
philippe
Messages : 6018
Enregistré le : 17 juin 2005, 02:00
Trajet : Combs <-> Maisons-Alfort (Les Juilliottes)
Contact :

Messagepar philippe » 12 déc. 2005, 15:47

Le RER C a également des trains supplémentaires à partir du 11/12. Et c'est le week-end aussi. Pour plus d'info voir nos confrères Circule http://circule.rerc.free.fr/actu.htm.
Alors pourquoi les conducteurs de cette ligne ne font pas grève ?
Tibou ?
Oui aux directs Sénart - Paris

Avatar du membre
Stephane
Messages : 5
Enregistré le : 12 déc. 2005, 01:00

Messagepar Stephane » 12 déc. 2005, 17:19

Bien dit Gilles...
Je pense qu'il serait grand temps que les cheminots reviennent à la réalité...
Cela ferait du bien à tout le monde, mais on sent bien qu'ils vivent dans un monde bien loin de la situation réelle des conditions de vie/travail de la France de 2005.

Pour Tibou, déjà je touche un salaire, pas un traitement, qui s'élève à 2500€ bruts par mois, soit 2000€ environ par mois, sur 12 mois. J'ai une mutuelle qui coute 60€ par mois, pris à 50% par mon employeur. Je travaille entre 40 et 45 h/semaine, le tout payé 35h, sans rattrapage ni en salaire, ni en congés, c'est du cadeau pour l'employeur. J'ai 2 jours de RTT par mois. Je travaille pour une boite de finance, avec des délais et objectifs à tenir, si je rate une fois ça passe, 2 fois c'est la porte. Voilà, le tout après un bac+4 en informatique, 8 ans de vie professionelle, dont 1 année passée au chômage à chercher de l'emploi après un licenciement économique. Je ne me plains pas, car mon sort est plutôt pas mal par rapport au salaire moyen français, et quand au temps de travail non payé chaque semaine, c'est partout pareil, au moins dans les petites boites.

Alors comme Gilles, je me fous de vos avantages, mais au moins faite votre travail (enfin ne le prend pas pour toi Tibou, car tu n'es pas en grève), sans pleurer sans arrêt. D'ailleurs la "stratégie jusqu'au boutiste" de Sud Rail me laisse réveur.. En se mettant tout le monde à dos, c'est clair qu'ils n'auront aucun appuis ni soutien de quiconque, si un jour ils devaient mener une action pour un "motif sérieux".. Le seul sentiment général ressenti sera "c'est bien fait pour eux, ils l'ont bien cherché".. ce qui n'est pas faux.

Avatar du membre
Tibou
Messages : 61
Enregistré le : 13 oct. 2005, 02:00
Localisation : 78

Messagepar Tibou » 12 déc. 2005, 17:50

2500 € net au bout de 8 ans de carrière, pour un BAC + 2, a raison de 6H par jour, un jour sur 2 et seulement jusqu'a 50 ans, moi je dis bravo ! pas mal !
6h de travail en moyenne ! Les horaires de nuit ? Il ne faut pas s'arrêter qu'aux 6h. Les découchés ? Certes on ne travaillez pas mais on n'est pas chez soi. On est en foyer soit la journée pour rebosser la nuit suivante soit la nuit pour faire les premiers trains du matin. C'est pas : je bosse 6h et je rentre chez moi. C'est une moyenne. Certains ont des journées de 10h + découché + 8h derrière. On bosse les week-end, les jours fériés et de fêtes (pour moi la Toussaint est férié et Noël est un jour de fêtes par exemple). Je sais on n'est pas les seuls mais les gens l'oublient. Les trains ne roulent qu'en pointe le matin et le soir en semaine. On a + de jours de repos aussi pour compenser justement les jours où on est pas chez soi. De + tu dis des augmentations de salaire : franchement tu crois que les 0.3% me font rêver... 0.003*1600= 4.8€ brut/mois en +. J'aurais aimé les voir ailleurs : réaménagement de locaux vétustes, matos en bon état... Je préfère un 3% tout les 7 ans que des broutilles chaque année.
Pour Tibou, déjà je touche un salaire, pas un traitement, qui s'élève à 2500€ bruts par mois, soit 2000€ environ par mois, sur 12 mois
C'est vrai,moi aussi, c'est ce qu'il ya en bas à droite qui m'interesse. Mais c'est le traitement de base qui compte pour la retraite. Ma Mutuelle me coûte 24.3€/mois, payée par moi à 100%. C'est pô cher c'est vrai mais les conducteurs de trains ne cherchent pas l'arrêt maladie ! Moins on bosse, moins on touche. Je l'ai dit + haut. Je ne me plains pas de mon taf, j'aime bien même si c'est dur les horaires décalés. Pour l'instant j'ai pas d'enfant, donc ça va. Juste que les avantages qu'on m'a donné à l'embauche en contrepartie des inconvénients je veux les garder. Et puis vu l'estime qu'à la SNCF pour ses agents, que ce soit en interne ou via les médias. Elle a à peu près la même estime pour vous.
PS : Le 31 (18h>1h) au soir je serai dans ma cabine de conduite, ayez une pensée pour moi...prenez le RER C pour ne pas avoir l'impression de bosser pour rien. Ca en étonne beaucoup que je bosse ce soir là...

Re-PS : C'est une belle p*** ce Mignaw de balancer des trucs hors contexte comme ça sur ses agents sans aucune explication détaillée. Voilà l'estime qu'à la Direction pour ses agents. Là c'est officiel. En interne ce n'est pas mieux. Lui il donne pas ses avantages, salaire, pot de vin, notes de restos, séminaires, etc... Un séminaire SNCF, le dernier c'était à Zurich. Par contre ses résultats on les voit sur le terrain.

Avatar du membre
Stephane
Messages : 5
Enregistré le : 12 déc. 2005, 01:00

Messagepar Stephane » 12 déc. 2005, 18:34

Par ce que tu crois que l'on cherche l'arrêt maladie dans le privé peut être !!
Sur le calcul de la retraite, il ne faut pas pleurer non plus, désolé Tibou, mais tu oublies un élément fondamental..

Le salaire de référence pour le calcul de la pension, est la valeur moyenne des 25 meilleures années pour le privé, alors qu'il est de 75 % de votre traitement brut moyen des six derniers mois. Votre traitement de fin de carrière étant le plus important, anciénneté oblige, vous êtes donc avantagés.

Et je ne parle pas de l'âge de départ, si je veux une retraite à taux plein, je devrais travailler 42 ans, soit jusqu'à l'âge de 67 ans (je compte l'année du service national car j'avais travaillé avant), 17 ans de plus que toi !! Une misère non ? Comme cela ne sera pas le cas, je ne te fais de dessin pour t'expliquer ce qui arrive très régulièrement à un salarié du privé passé 50-50 ans, je sais déjà que je ne bénéficierais jamais d'une retraite à taux plein, alors que toi oui.. Dis moi où est l'avantage du privé dans ce cas ???

Tu seras dans ta cabine de conduite de 18h à 1h le 31, et c'est très bien. C'est ton métier, tu l'as choisi en connaissance de cause (enfin j'espère pour toi), et tu es (bien) payé et protégé (en terme de statut) pour le faire. Si tu ne veux pas de ces contraintes horaires, change de métier, c'est tout...

Enfin quand je pense au comportement des conducteurs de la D, c'est inadmissible de prendre en otage 500 000 personnes pour ces "problèmes" (je mets problèmes entre guillemets car pour moi il s'agit comme je l'ai dit de caprices d'enfants gâtés) internes. Ils sont bien payés, surprotégés, et franchement ils ne donnent pas l'impression d'être exploités, alors qu'ils bossent et qu'ils arrêtent d'enquiquiner les moins biens lotis qu'eux bordel.. N'oublier pas les gens que vous foutez dans la "mer.." avec vos grèves.

Avatar du membre
philippe
Messages : 6018
Enregistré le : 17 juin 2005, 02:00
Trajet : Combs <-> Maisons-Alfort (Les Juilliottes)
Contact :

Messagepar philippe » 12 déc. 2005, 21:39

Le 31 (18h>1h) au soir je serai dans ma cabine de conduite, ayez une pensée pour moi...
D'accord Tibou !

Tiens ben à propos du 31 décembre. Beaucoup de gens quittent leur boulot plus tôt ce jour là. Les heures de pointe sont décalées. Elles seraient plutôt vers 14h-16h puis c'est reparti pendant le nuit. Or la SNCF ne reporte pas la pointe de 17h-19h vers 14h-16h. C'est dommage.

Pour le 24 décembre il me semble qu'à partir de 20h il ne doit pas y avoir beaucoup de gens dans les trains. Ce n'est peut-être donc pas la peine d'en faire rouler autant que d'habitude. C'est un décalage de la desserte ce jour-là qui serait bien aussi, avec le maximum de trains entre 14h et 16h/17h.
Oui aux directs Sénart - Paris

Avatar du membre
Riva
Messages : 3058
Enregistré le : 25 oct. 2005, 02:00
Localisation : Pierrefitte-Stains

Messagepar Riva » 12 déc. 2005, 21:53

Tiens ben à propos du 31 décembre. Beaucoup de gens quittent leur boulot plus tôt ce jour là. Les heures de pointe sont décalées. Elles seraient plutôt vers 14h-16h puis c'est reparti pendant le nuit. Or la SNCF ne reporte pas la pointe de 17h-19h vers 14h-16h. C'est dommage.

Pour le 24 décembre il me semble qu'à partir de 20h il ne doit pas y avoir beaucoup de gens dans les trains. Ce n'est peut-être donc pas la peine d'en faire rouler autant que d'habitude. C'est un décalage de la desserte ce jour-là qui serait bien aussi, avec le maximum de trains entre 14h et 16h/17h.
Franchement, je ne crois pas que le décalage de la pointe du soir soit faisable techniquement mais aussi du côté de l'organisation. Ca risque de provoquer un bordel tel qu'un jour de grève (train supprimé faute de conducteur relevant, modification de desserte...).
A moins de prévoir longtemps à l'avance un horaire de circulation particulier ce jour-là (faudrait demander aux personnes qui font les horaires et à mon avis ils ne doivent pas chômer vu le nombre de trains qui circulent chaque jour en IDF).

Avatar du membre
philippe
Messages : 6018
Enregistré le : 17 juin 2005, 02:00
Trajet : Combs <-> Maisons-Alfort (Les Juilliottes)
Contact :

Messagepar philippe » 12 déc. 2005, 22:41

Riva c'est vrai. Faut préparer longtemps à l'avance, comme c'est le cas d'ailleurs pour le même jour, 31 décembre, vers minuit et aussi pour le jour de la fête de la musique. Les horaires pour le jour de la musique 2006 sont d'ailleurs déjà préparés
Oui aux directs Sénart - Paris

Avatar du membre
Tibou
Messages : 61
Enregistré le : 13 oct. 2005, 02:00
Localisation : 78

Messagepar Tibou » 12 déc. 2005, 22:59

Comme j'ai dit dans un autre forum :
Sur TF1 ce soir, j'ai revu le reportage avec Miganw : 6h/jour, 182 j/année et ensuite TF1 présente un beau schéma : 50% des journées font entre 3h et 6h et 50% des journées dont entre 6h/8h. Voilà comment ils ont résumé le travail des agents de conduite. Je suis profondément écoeuré. Soit c'est TF1 qui s'est laché, ou alors ça vient de la Direction de la SNCF. Mignaw n'a pa été mieux. J'ai jamais vu un haut responsable d'une entreprise, craché publiquement et officiellement sur ses agents. Ils ont (TF1 et Mignaw) donné des chiffres (faux en bonne partie) et surtout sans les expliquer/hors contexte. Sans parler des découchés/nuits/week-end etc... D'une part ça ne va vraiment pas arranger les choses et d'autre part ça démoralise ceux qui bossent de se faire descendre médiatiquement (dèjà que...). On ne peut pas lutter contre cette propagande. Les agents de conduite ne peuvent rien faire contre ça. Déjà le fameux mail nous avaient pourri mais alors là, venant de la bouche d'une responsable... Fini, je ne réponds qu'aux questions technique et réglementaire. Expliquer les grèves, des revendications ou autre j'arrête. Rien à battre.
Une dernière question : Stéphane quand tu parles de 75% du traitement brute moyen, c'est le traitement de base ? Si c'est le cas il est faible pour les conducteurs comparé à une persone du privé qui a un salaire net/mois équivalent aux notres. D'après ce dont je me souviens, des tgvistes à la retraite touche 2200€/mois net environ. Faudrait que je me renseigne. Ensuite même si je bosse le 31, je l'ai choisi et j'assume. C'était juste une petite pointe d'humour. Certains l'ont compris...
Terminé.

Avatar du membre
Stephane
Messages : 5
Enregistré le : 12 déc. 2005, 01:00

Messagepar Stephane » 13 déc. 2005, 21:38

Et toc, encore un petit coup de retraite... finalement ça change un peu de sujet, après tous ces jours de grève, pourquoi pas.
Je suppose qu'il faut prendre le traitement de base, mais encore une fois il s'agit des traitements des 6 derniers mois, donc des plus avantageux.
La base de calcul devotre retraite sera peut être (sûrement même) plus faible que celle pour le privé MAIS pour avoir une retraite à taux plein (42 annuitées), il me faut travailler dans mon cas personnel jusqu'à... 67 ans !! 17 ans de plus que toi... 17 ans pendant lesquels tu vas TOUCHER de la retraite alors que moi je vais PAYER des cotisations. 17 ans... te rends tu comptes de ce que cela represente ? de la naissance au bac... et tout ça si le système ne change pas encore en notre défaveur d'ici là, ce dont je doute.
En plus, il ne fait pas être bête, je ne travaillerai pas jusqu'à cet âge là, je serais sûrement mis sur la touche bien avant, ce qui fait que les années de cotisation qui me manqueront feront baisser encore le montant des mes prestations retraite...
Et oui, encore un sujet où vous êtes bien avantagé par rapport à nous autres, déjà la retraite à 50 ans, de nos jours c'est hallucinant. Pourquoi pas quand les cheminots chauffaient des locomotives à vapeur, mais il me semble que les choses ont un peu changées, non ? Pourquoi pas si votre caisse de retraite était équilibrée par vos cotisations, mais elle est archi-déficitaire, et c'est le régime générale (nous autres donc) qui vient à la rescousse pour combler les abysses...
Alors, convaincu ? Tu viens rejoindre quand les salariés nantis du privé ?
Bon courage quand même pour le 31, ca réconforte de voir des cheminots qui travaillent en ce moment... :wink:


Retourner vers « Votre avis et vos témoignages : la ligne au quotidien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron