Le forum a été mis en lecture seule. En savoir plus

Réponses des candidats de la 11ème circ. de Seine et Marne

Avatar du membre
tgv91
Messages : 11649
Enregistré le : 04 nov. 2005, 01:00
Trajet : Yerres - Gare de Lyon (Austerlitz)
Localisation : Brunoy

Réponses des candidats de la 11ème circ. de Seine et Marne

Messagepar tgv91 » 03 juin 2012, 09:41

Philippe DAVID
Candidat Indépendant sur la 11ème Circonscription de S&M

1- Quelle est votre perception du RER D ?

Le RER D est une ligne peut fiable du point de vue des temps de trajets et également en ce qui concerne la sécurité physique des voyageurs.
Beaucoup de trains supprimés au départ de Paris.

2- Selon-vous, la ligne peut-elle être améliorée ? Si oui, de quelle façon ?

En ce qui concerne les temps de trajets, je pense qu’il faut revoir complètement

L’architecture des voies qui est vétuste.

Pour ce qui est de la sécurité physique des voyageurs, elle est pratiquement inexistante (surtout après 19 heures), cela est scandaleux alors que des délinquants empruntent régulièrement ce moyen de transport pour se rendre à Paris.


3- Quels seront vos engagements en tant que député pour l'amélioration du RER D ?

Je ferai pression sur les pouvoirs publics afin que soit mis en place une maintenance préventive sérieuse en attendant le remplacement d’un certain nombre d’éléments mécaniques sur la ligne.
Je vais imposer un service de police quotidien sur la ligne du RER D, une brigade spéciale de police sera affectée à la sécurité des voyageurs car les risques d’agressions sont plus importants dans le train que dans la rue !


4- Que pensez-vous des actions liées aux RER de la législature précédente ?

Rien de sérieux n’a été fait, il reste encore beaucoup de points à améliorer !

Quelle suites comptez-vous y donner ? voir point 3

Avatar du membre
tgv91
Messages : 11649
Enregistré le : 04 nov. 2005, 01:00
Trajet : Yerres - Gare de Lyon (Austerlitz)
Localisation : Brunoy

Re: Réponses candidats de la 11è circonscription

Messagepar tgv91 » 04 juin 2012, 20:47

Nicolas Karageuzian

- Quelle est votre perception du RER D ?
J’emprunte tous les jours cette ligne, elle fait partie d’un réseau très vaste et relativement compliqué, réseau qui interconnecte le Sud et le Nord de Paris. Les problèmes sont fréquents et je subis des désagréments comme nombre d’électeurs de ma circonscription qui empruntent cette ligne.
- Selon-vous, la ligne peut-elle être améliorée ? Si oui, de quelle façon ?
Au niveau infrastructure : Fiabilisation des matériels, tant fixes que roulants, s’assurer que tous les équipements sont doublés, renforcer les équipes de maintenance. Sécuriser les gares pour prévenir les incidents de personnes et à un niveau national, renforcer les budgets des actions sociales pour éviter que des personnes se retrouvent à tel point désespérées qu’elles se jettent sous les trains.
Au niveau organisation : Limiter les dessertes entre Paris et les terminus de ligne à 6 arrêts en heures de pointe, pour réduire tant le temps de parcours que l’afflux de voyageurs dans les rames.
Au niveau du confort des passagers : Climatisation dans les trains, wifi et internet gratuits en gare comme dans les rames, mettre fin aux architectures antipersonnelles qui rendent les espaces d’attente inconfortables et inhumains.
Pour l’information des passagers : la mise à disposition en temps réel et dans un format ouvert et interopérable, des données de position des trains et des données de comptage des capteurs placés au dessus des portes. Combiné avec la proposition du wifi accessible dans les gares, chacun pourra ainsi savoir où se trouve le prochain train et quelles sont les voitures les plus remplies.
- Quels seront vos engagements en tant que député pour l’amélioration du RER D ?
En tant que député, je serai en charge d’une mission nationale de législateur dont le détail est décrit par le site de l’assemblée nationale sur cette page. Je ne serai impliqué dans les décisions locales que dans les termes suivants :

»Le député se préoccupe du développement économique, social et culturel de sa circonscription, en liaison avec les autres élus. Il est l’interlocuteur privilégié et permanent des maires, des services de l’État, des milieux socioprofessionnels et des associations. [...] Il est à l’écoute de ses concitoyens qu’il peut recevoir et également visiter. Il s’efforce de trouver une solution aux problèmes qu’ils rencontrent en intervenant auprès des administrations. Il se fait l’écho de leurs préoccupations à l’Assemblée pour critiquer et faire progresser la législation et améliorer son application. »

Pour répondre à votre question, je ne serai donc que le relais entre les usagers de notre ligne et le STIF, seul habilité à prendre des décisions concernant l’organisation des transports en Île de France.
Les lois de finance pourront également être un levier qui permettrait de doter le STIF d’un budget suffisant pour mener à bien des améliorations.
- Que pensez-vous des actions liées aux RER de la législature précédente ?
Je sais que des élus locaux ont fait beaucoup pour que le STIF prennent en compte les problèmes de nos usagers et j’ai moi-même pu constater quelques améliorations.
- Quelles suites comptez-vous y donner ?
Commencer ou continuer un travail de communication avec le STIF pour faire remonter les plaintes, les remarques ainsi que les propositions des usagers.

NB : réponses publiées sur le blog du candidat

Avatar du membre
remster
Equipe SaDur
Messages : 27968
Enregistré le : 09 janv. 2006, 01:00
Trajet : Cesson - Pont de Levallois M3 (parfois via Melun....)
Localisation : Cesson

Re: Réponses des candidats de la 11ème circ. de Seine et Mar

Messagepar remster » 05 juin 2012, 00:54

Anne-Laure Borderies

Quelle est votre perception du RER D ?
J’ai une perception concrète des difficultés de transport sur la ligne D du RER puisque je réside à Lieusaint et que j’emprunte cette ligne quotidiennement.
Les disfonctionnements sont nombreux. Ils concernent les temps de parcours qui sont sans cesse rallongés du fait des retards, des annulations ou des incidents divers. Les cadences sont également insuffisantes en dehors des heures de pointe et les weekends. Ils concernent aussi la qualité de transport comme en témoignent les wagons surchargés aux heures de pointe, l’absence de climatisation en période estivale ou encore l’utilisation de « petits gris » dont le confort et la sécurité sont d’un autre temps. Enfin la sécurité est un vrai problème dans cette ligne du RER où les agressions gratuites et violentes sont nombreuses. Par ailleurs, il est inadmissible que l’accès aux trains et aux gares de la ligne D ne soient pas garantis pour tous les usagers y compris les personnes en situation d’handicap ou bien avec des enfants en poussette.
En revanche les tarifs n’ont cessé d’augmenter ces dernières années en dépit d’un service catastrophique.

Selon-vous, la ligne peut-elle être améliorée ? Si oui, de quelle façon ?
La ligne peut et doit être améliorée pour répondre enfin aux besoins des usagers du RER D. Cette amélioration doit passer par :
- Un renouvellement du matériel roulant et des rails pour limiter les incidents et améliorer le confort.
- Une augmentation des RER en circulation par l’achat de nouveaux trains.
- Un renforcement de la présence de la police des transports dans les trains comme dans les gares, en particulier le soir et les weekends.

Quels seront vos engagements en tant que député pour l'amélioration du RER D ?

Je pense qu’il faut mettre fin aux discours démagogiques et cesser de promettre ciel et terre à nos citoyens. Les transports ne sont pas de la compétence du député. En revanche le rôle des représentants locaux, et des députés y compris, est de porter les revendications de leurs administrés et de faire en sorte que les usagers du RER D aient enfin accès à un service de transport digne de ce nom. Si je suis élue député je m’engage donc à faire pression sur les instances décisionnelles et opérationnelles pour que les aménagements prévus dans le schéma directeur du RER D deviennent une réalité et cela dans les délais prévus.

Que pensez-vous des actions liées aux RER de la législature précédente ? Quelles suites comptez-vous y donner ?
Comme je viens de le préciser, les transports franciliens ne sont pas de la compétence du député, je ne souhaite donc pas tirer de conclusions sur la législature précédente. Soit dit en passant si nous mettions fin au cumul des mandats les compétences attribuées à chacune des instances seraient surement plus claires pour tous.
Les transports franciliens sont de la compétence du Conseil Régional qui est l’instance organisatrice et décisionnelle, la SNCF étant le prestataire de service. C’est pourquoi j’invite le président du Conseil Régional d’Ile de France et président du conseil du STIF Mr Jean-Paul Huchon à prendre ses responsabilités concernant la situation du RER D. Je regrette également la manière dont les élus en place à Sénart, au Conseil Général de Seine et Marne et au Conseil Régional ne cessent de renvoyer la balle à l’Etat ou bien à la SNCF. En espérant que le changement tant clamé soit suivi de faits !
Il est de mon devoir si je suis élue député de faire preuve de vigilance sur les suites données à l’amélioration des transports franciliens.
Searching... ZYCK and destroy

Veni, vidi, sustínui...


Image

N'hésitez plus, inscrivez-vous et rejoignez-nous

Avatar du membre
tgv91
Messages : 11649
Enregistré le : 04 nov. 2005, 01:00
Trajet : Yerres - Gare de Lyon (Austerlitz)
Localisation : Brunoy

Re: Réponses des candidats de la 11ème circ. de Seine et Mar

Messagepar tgv91 » 06 juin 2012, 17:31

Odile MONTAGNE
Candidate EELV

- Quelle est votre perception du RER D ?

Pour être franche, Je ne suis pas une usagère quotidienne du RER D, n'en ayant pas le besoin,

néanmoins dès que je me rends à Paris je l'utilise, si je n'ai pas à revenir "chargée" de matériel divers.

J'ai les échos du fonctionnement du RER D par mon mari qui l'utilise tous les jours et par des proches.

Le principal grief est le non respect des horaires et la suppression de trains au dernier moment. Suivent l'inconfort

de certaines rames anciennes et l'insécurité passée une heure tardive.

Il y a aussi des incohérences entre les horaires de dessertes des Bus par rapport aux horaires de départs et d'arrivées des trains.


- Selon-vous, la ligne peut-elle être améliorée ? Si oui, de quelle façon ?

Bien sûr, l'amélioration est nécessaire. La suppression des vieilles rames et leur remplacement par des trains

modernes et confortables ne semblent pas impossible, c’est avant tout une question de choix politiques.

Pourquoi certaines banlieues ou départements sont-ils mieux lotis que d'autres ?

Si la suppression de certains trains à certains horaires est souvent dépendante de problèmes techniques,

ou malheureusement de suicides, l'information et la prise en charge des usagers doit être revue.

Les trains directs pour Paris depuis d'autres gares que celle de Melun doivent être sujets d'une étude poussée.

Les gares et les rames doivent être accessibles à tous, il est inadmissible que des personnes en fauteuil ne puissent pas

prendre librement le train, et si elles peuvent accéder aux quais, elles ne peuvent pas monter dans le train ! C'est un comble !

Les voyageurs avec de lourdes valises et les parents seuls avec des poussettes sont concernés aussi.

La pertinence de trains semi-directs est à étudier aussi.


- Quels seront vos engagements en tant que député pour l'amélioration du RER D ?

Ne pas lâcher le dossier ! Défendre cette "épine dorsale" de notre circonscription, imposer des conditions optimum

de confort, de régularité, de qualité d'informations, de sécurité et d'accessibilité. Des lois existent, il faut les faire appliquer ou

ne pas hésiter à les retravailler et les amender si besoin. Il est nécessaire de travailler avec tous les acteurs concernés et les associations d'usagers,

les décisions ne peuvent pas être prises unilatéralement. Il faut instaurer un partenariat entre la SNCF et les compagnies privées de BUS via le STIF,

afin que ces dernières puissent pallier les imprévus et annulations de trains pour quelques raisons que ce soit. Il faut donner priorité à l'acheminement

des passagers dans de bonnes conditions. Je suivrai attentivement le dossier de la gare TGV de Lieusaint, qui aura un impact lourd sur le trafic du RER D.


- Que pensez-vous des actions liées aux RER de la législature précédente ? Quelles suites comptez-vous y donner ?

Des études ont été menées, débouchant sur le nouveau schéma directeur élaboré par le STIF qui apportera des améliorations, mais il semble que le Sud de la ligne du RER D soit le parent pauvre de ce schéma directeur. Tout est axé sur le Grand Paris dont nous sommes exclus. Nous avons la particularité de nous situer à la lisière de la zone banlieue et de la zone province, nous sommes la zone "là-bas au bout du sud francilien". Seulement c’est là que la démographie est en hausse constante et que le nombre de voyageurs augmente d'année en année. Il n'est pas pensable de considérer les usagers comme des "charges" à acheminer coûte que coûte, dans n'importe quelles conditions, vers leurs lieux de travail. Il faut revoir le schéma directeur afin d'intégrer le RER D jusqu'au bout de la ligne, et adapter son fonctionnement et dessertes à l'essor de l'urbanisation. Il faudrait repenser l'équilibre Emplois/Habitations afin de rapprocher les entreprises des bassins d'habitation et ainsi limiter les besoins de transport, afin d'alléger le nombre d'usagers vers Paris, il faut aussi travailler sur l'amélioration des transports transversaux intradépartementaux, car nombre de personnes vivant et travaillant en Seine-et-Marne sont obligées de transiter par Paris. Cela semble éloigné du sujet initial, mais nous ne pouvons pas subir les effets sans ignorer et traiter les causes.
-- D investissements et D Resultats, D Maintenant ! --
** Radio Ligne D, la 1ère radio 100% pub **
Vous habitez le Val d' Yerres => http://www.valdyerres.com !

Avatar du membre
tgv91
Messages : 11649
Enregistré le : 04 nov. 2005, 01:00
Trajet : Yerres - Gare de Lyon (Austerlitz)
Localisation : Brunoy

Réponses candidats 11ème circ. du Val d'Oise

Messagepar tgv91 » 07 juin 2012, 13:51

Hervé Kiteba Simo
Candidat du Parti Radical aux élections législatives

Lien vers le pdf de la réponse

1/ Quelle est votre perception du RER D ?

Je connais bien la ligne D du RER, et les problèmes de fiabilité, de retard, d’accessibilité et de
sécurité qui y sont liés. Je l’emprunte en effet tous les jours depuis près de 15 ans pour me rendre
de Savigny-­‐le-­‐Temple à mon lieu de travail sur Paris.

La 11e circonscription de Seine-­‐et-­‐Marne dans laquelle je me présente est particulièrement
concernée par les enjeux de modernisation et d’amélioration du RER D, puisqu’elle est desservie
par quatre gares : Lieusaint-­‐Moissy, Savigny-­‐le-­‐Temple-­‐Nandy, Cesson, Le Mée-­‐sur-­‐Seine.

Comme des milliers d’usagers qui arpentent les quais de ces gares quotidiennement, j’ai pu
expérimenter à diverses reprises les nombreux dysfonctionnements réguliers : retards inexpliqués,
trains supprimés à la dernière minute, rames surchargées aux heures de pointe ou encore
conditions de transports désagréables dans les wagons.

2/ Selon-­‐vous, la ligne peut-­‐elle être améliorée ? Si oui, de quelle façon ?

L’amélioration des conditions de transport sur la ligne D est un travail de tous les instants, qui
nécessite à la fois :
• De prévoir des réponses plus rapides et plus efficaces aux problèmes ponctuels
rencontrés sur la ligne : fiabiliser le matériel roulant et renforcer sa maintenance, mettre à
disposition des usagers une véritable information sur les conditions de trafic qui soit fiable
et anticipée, instaurer un affichage en temps réel en gare de la position des prochains trains
et des temps de retard estimés, renforcer la sécurité dans les rames et les gares aux heures
tardives.
• D’envisager dès maintenant la modernisation à long terme de la ligne : le matériel
roulant vieillit rapidement, et le temps nécessaire pour le renouvellement des rames oblige à
anticiper dès maintenant le remplacement des rames actuelles pour que cela soit effectif
d’ici quinze ans.
• De renforcer la coordination entre les différents acteurs pour agir plus efficacement : les
élus locaux, départementaux, régionaux et nationaux, la SNCF, RFF et les associations
d’usagers doivent renforcer leur dialogue et leur collaboration, condition nécessaire pour
apporter des réponses satisfaisantes aux problèmes concrets et souvent complexes
rencontrés sur la ligne.

Par ailleurs, les usagers sont particulièrement soucieux que le temps passé dans les transports ne
soit pas rallongé. Pour des habitants de la 11e circonscription de Seine-­‐et-­‐Marne travaillant sur
Paris ou en petite couronne, ce temps peut déjà facilement atteindre près de 3 heures par jour. Les
projets d’arrêts supplémentaires sur la ligne en petite couronne les inquiète avec raison.

Il m’apparaît indispensable de rétablir des trains directs ou semi-­‐directs aux heures pleines
entre une des quatre gares de la circonscription et Paris, de façon à mettre Paris à 30 minutes,
et non plus à 45 minutes, de la circonscription.

Ces préconisations apparaissent comme des mesures de bon sens, puisqu’aux heures de pointe, les
rames sont déjà pleines avant même leur entrée dans les gares de petite couronne, et même très
souvent dès la gare de Combs-­‐la-­‐Ville-­‐Quincy !

/ Quels seront vos engagements en tant que député pour l'amélioration du RER D ?

Je constate que beaucoup de candidats aux législatives font de grandes promesses de réformes pour
les transports. Les annonces qui sont faites sont souvent démagogiques, promettant de grandes
rénovations et autres monts et merveilles aux usagers.

Pourtant, le député n’est pas en charge des transports en commun -­‐ dont la ligne D -­‐ qui relèvent de
la compétence de la région Ile-­‐de-­‐France et du Syndicat des Transports d’Ile-­‐de-­‐France (STIF). Les
élus de ces instances font toutefois preuve d’une grande passivité depuis de longues années !

Je ne serai donc pas de ces candidats qui promettent un grand plan de rénovation et de
développement des transports franciliens par pure idéologie électoraliste.

En revanche, en tant que député, mon rôle sera de relayer auprès des autorités compétentes les
problèmes et revendications des usagers et d’user des pouvoirs de contrôle dont dispose un
parlementaire pour interroger les instances compétentes et permettre d’envisager des
améliorations aux problèmes rencontrés.

4/ Que pensez-­‐vous des actions liées aux RER de la législature précédente ? Quelles suites
comptez-­‐vous y donner ?

A force de mobilisation, les élus locaux et les associations d’usagers sont parvenues à obtenir des
améliorations ponctuelles et ciblées de problèmes rencontrés sur les lignes de RER. Cette vigilance
sans relâche de leur part est à saluer.

La législature qui s’achève a contribué à nourrir le débat et la réflexion sur le « Grand Paris » et le
développement économique de la région Ile-­‐de-­‐France, qui doit passer par le développement et la
modernisation des infrastructures de transport.
-- D investissements et D Resultats, D Maintenant ! --
** Radio Ligne D, la 1ère radio 100% pub **
Vous habitez le Val d' Yerres => http://www.valdyerres.com !


Retourner vers « Circonscriptions de Seine-et-Marne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron