Trois associations unies pour demander le prolongement du tram T11 Express

Dans ce forum vous pouvez débattre des transports en commun d'Île-de-France : RER, réseau Transilien, Métro, Tram. Ce forum n'a pas vocation a être un défouloir de tous les problèmes de transport en commun de l'Ile de France, il existe d'autres sites internet pour cela. On peut parler des problèmes et des projets relatifs à ces modes de transports mais à condition que cela reste informatif et sans nulle polémique. Toute discussion ne respectant pas ces recommandations sera déplacée dans le forum "Pause Détente"
aquarius
Equipe SaDur
Messages : 28066
Enregistré le : 24 nov. 2006, 01:00
Trajet : Maisons-Alfort - Vélizy et retour (en principe)

Trois associations unies pour demander le prolongement du tram T11 Express

Messagepar aquarius » 29 juin 2017, 08:20

Demain 30 juin, tout ce que le monde des Transports compte d'important inaugurera la nouvelle ligne de Tram T11 Express sur un tronçon de 11 km entre Epinay sur Seine et Le Bourget.
Cette ligne doit être prolongée à l'ouest à Argenteuil et Sartrouville, mais aussi à l'est, pour atteindre 28km. Alors qu'ils sont essentiels pour que de nombreux Franciliens évitent le centre de Paris demain et délaissent les RER saturés, ces prolongements sont au point mort depuis plusieurs années... En 2011, on nous promettait qu'Ils seraient réalisés pour 2018 !
Nous nous sommes donc associés à deux autres associations d'usagers pour écrire un courrier commun à la Ministre des Transports et à la Présidente de Région. Le voici ci-dessous.
N'hésitez pas à relayer cette demande à vos élus locaux.
L'asso Plus de trains
Courrier des associations d’usagers à Mme Elisabeth Borne, Ministre des Transports et à Mme Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France et Présidente d’Ile-de-France Mobilités (ex-STIF)
Ile-de-France, le 27 juin 2017
Objet : Nous demandons le lancement rapide des travaux de prolongement du T11 express jusqu’à Sartrouville, promis par l’Etat et la Région à plusieurs reprises.
Copie : les élus des territoires qui attendent la réalisation de ce prolongement
Madame la Ministre,
Madame la Présidente de Région,
La nouvelle ligne de « tramway express » T11 va ouvrir le 1er juillet prochain entre Le Bourget et Epinay-sur-Seine, sur 11 km. Après plusieurs années de retard, cette première ligne tangentielle va enfin favoriser les trajets banlieue à banlieue sur une partie du Nord de Paris. Nous nous en réjouissons.
Si cette ligne s’apparente bien plus à un train/métro léger qu’à un tramway, elle ne permettra pas à son lancement de bénéficier à plein de l’effet de maillage. En effet, SNCF et Ile-de-France Mobilités indiquent que la portion inaugurée transportera de 50 à 60’000 usagers par jour, soit seulement 20-25% de ce qu’elle transportera le jour où elle sera prolongée et exploitée de Sartrouville à Noisy-le-Sec (28 km de bout en bout, 250’000 usagers annoncés sur le site d’Ile de France Mobilités).
Aussi, il nous semble particulièrement important que les engagements de l’Etat et de la Région soient tenus, notamment ceux pris le 26 janvier 2011 et portant sur la réalisation complète du T11 et sur son financement. Fait rare, toutes les études nécessaires ont été réalisées, l’ensemble du projet a été déclaré d’utilité publique et des acquisitions foncières sont même en cours ; il est donc possible d’enclencher rapidement les travaux. Le Conseil d’administration d’Ile-de-France Mobilités a rappelé le 22 mars 2017, à l’occasion d’un voeu déposée par vous-même Mme Pécresse, « l’intérêt et l’opportunité du projet prolongé à l’est jusqu’à Noisy-le-Sec et à l’ouest jusqu’à Sartrouville, tel qu’il a été déclaré d’utilité publique en 2008 ».
Plusieurs éléments militent en faveur d’une priorisation du prolongement du T11 express, notamment sur son tronçon ouest :
Le quart nord-ouest de l’Ile de France ne bénéficiera pas d’un bon accès au réseau du Grand Paris Express. Depuis Cergy, la correspondance avec la ligne 15 se fera à La Défense, là où les RER A arrivent déjà bondés. Ainsi, à la différence des autres lignes radiales, le Grand Paris Express n’aidera aucunement à la désaturation de l’ouest du RER A. Le T11 prolongé contribue à réparer cette iniquité : son arrivée à Sartrouville offrirait un accès rapide au nord de l’Ile de France, tout en évitant le centre de Paris. Il améliorera les conditions de transport de nombre d’usagers du quart nord-ouest et contribuera à désengorger pour partie la branche Cergy-Poissy du RER A, l’un des points les plus durs pour les usagers.
Les villes de Sartrouville et d’Argenteuil sont parmi les plus importantes d’Ile-de-France, avec respectivement 55’000 et 110’000 habitants. Le projet du T11 express leur a été promis depuis plusieurs décennies, de nombreux habitants l’attendent, et plusieurs projets immobiliers ont même attirés les acheteurs en relayant les promesses claires de l’Etat et de la Région de réaliser cette ligne, notamment autour du quartier du Val Notre-Dame, mal desservi sans cette ligne. Ces villes importantes ont besoin de liens banlieue-banlieue, et sont trop souvent enclavées lorsque leurs lignes radiales sont hors-service (RER A ou ligne J). Le T11 prolongé offrira des solutions appréciables sur ces deux points.
Nous ne comprenons pas que trois milliards d’euros soient investis prioritairement sur la ligne 18 du Grand Paris Express, dont le trafic est estimé à 100’000 usagers par jour, alors qu’un milliard d’euros permettent la réalisation de la ligne T11 dans son ensemble et le transport de 250’000 usagers par jour (chiffres Ile-de-France Mobilités).
La ligne T11 express prolongée dessert des zones très urbanisées où l’attente de transports collectifs est forte. Les besoins de transport banlieue à banlieue sont immenses dans le nord des Yvelines et dans l’ouest du Val d’Oise : le tronçon le plus embouteillé de la rocade autoroutière A86 se situe sur son quart nord-ouest, autour de Gennevilliers. Il est nécessaire de développer de telles infrastructures de transport collectif pour réduire la part de l’automobile dans les trajets banlieue à banlieue.
La modernisation des lignes de bus entre Sartrouville et Argenteuil permet d’améliorer la desserte des quartiers mais ne répond pas au besoin de relier les territoires : les deux gares sont reliés par le bus en 40 minutes (normalement, 1h15 parfois) alors que le T11 express mettrait seulement 10 minutes, en étant bien plus fiable en heure de pointe.
Tous les verrous techniques sont levés pour permettre de lancer le prolongement du T11 express. Nous vous demandons de prendre la décision politique de le lancer. Cette ligne ne sera un succès que lorsqu’elle sera exploitée en totalité. Nous sommes convaincus que ce prolongement a un fort intérêt général.
Bien moindre que le coût de la ligne 18, ce prolongement demeure coûteux. Les ressources financières existent, avec les levées pérennes de la Société du Grand Paris, mais nous tenons à être réalistes : si des solutions techniques permettent d’obtenir l’essentiel pour un coût moindre, nos associations sont à votre disposition pour échanger avec vos services tant que cela ne fait pas perdre trop de temps à ce projet tant attendu.
Nous vous prions de croire, Madame la Ministre, Madame la Présidente de Région, à l'assurance de nos salutations distinguées.

Paulette MENGUY Présidente de l’association CADEB
Marc PELISSIER Président de l’AUT - Fnaut Ile de France
Arnaud BERTRAND Président de l’association Plus de Trains
Association CADEB AUT- Fnaut IDF Association Plus de Trains

www.cadeb.org www.aut-idf.org www.plusdetrains.fr
cadeb78@wanadoo.fr aut@aut-idf.org contact@plusdetrains.fr
Source: https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... 1766871127

Le prolongement de la ligne permettrait aux voyageurs l'empruntant au départ de Pierrefitte-Stains de poursuivre leur trajet:
- à l'ouest au-delà d'Epinay sur Seine en direction d'Argenteuil et Sartrouville
- à l'est au-delà du Bourget en direction de Bobigny et Noisy-le-Sec (où se trouve le dépôt des trams-trains, accessoirement...)
Projet TLN.png
En rose, la section ouverte samedi; en bleu, les 2 prolongements envisagés...
Image

Avatar du membre
remster
Equipe SaDur
Messages : 27838
Enregistré le : 09 janv. 2006, 01:00
Trajet : Cesson - Pont de Levallois M3 (parfois via Melun....)
Localisation : Cesson

Re: Trois associations unies pour demander le prolongement du tram T11 Express

Messagepar remster » 29 juin 2017, 08:45

Il me semble que le prolongement vers l'est se fera, car le centre de maintenance est à Noisy le Sec...

A titre perso, je soutiens bien volontiers cette initiative
Searching... ZYCK and destroy

Veni, vidi, sustínui...


Image

N'hésitez plus, inscrivez-vous et rejoignez-nous

aquarius
Equipe SaDur
Messages : 28066
Enregistré le : 24 nov. 2006, 01:00
Trajet : Maisons-Alfort - Vélizy et retour (en principe)

Re: Trois associations unies pour demander le prolongement du tram T11 Express

Messagepar aquarius » 29 juin 2017, 09:25

Prolongement à Noisy: 2024. Dans l'immédiat, les Dualis en W circuleront sur la grande ceinture entre les trains de fret. Je ne sais pas s'ils circulent en UM à ce moment-là... (gain de sillons...)
Prolongement à Sartrouville: 2027 voire au-delà...
Image

Avatar du membre
Ver1976
Messages : 11701
Enregistré le : 28 mars 2010, 09:25
Trajet : Vigneux sur Seine -> Bobigny

Re: Trois associations unies pour demander le prolongement du tram T11 Express

Messagepar Ver1976 » 29 juin 2017, 16:41

Il me semble que le prolongement vers l'est se fera, car le centre de maintenance est à Noisy le Sec...

A titre perso, je soutiens bien volontiers cette initiative
Ah cool ! Moi ça m'arrangerait beacoup pour faire les trajets professionnel Bobigny - Villetaneuse (actuellement il faut presque une heure !)
Image


Retourner vers « Les transports en Île-de-France »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron