Le forum a été mis en lecture seule. En savoir plus

HAUTS-DE-SEINE Morte électrocutée sur le toit d’un train

Dans ce forum vous pouvez débattre des transports en commun d'Île-de-France : RER, réseau Transilien, Métro, Tram. Ce forum n'a pas vocation a être un défouloir de tous les problèmes de transport en commun de l'Ile de France, il existe d'autres sites internet pour cela. On peut parler des problèmes et des projets relatifs à ces modes de transports mais à condition que cela reste informatif et sans nulle polémique. Toute discussion ne respectant pas ces recommandations sera déplacée dans le forum "Pause Détente"
Avatar du membre
Freddy
Messages : 1550
Enregistré le : 06 avr. 2012, 15:54
Localisation : Asnières-sur-Seine

HAUTS-DE-SEINE Morte électrocutée sur le toit d’un train

Messagepar Freddy » 05 juil. 2013, 10:17

HAUTS-DE-SEINE Morte électrocutée sur le toit d’un train : elle aurait voulu sortir plus vite

La femme de 27 ans morte électrocutée sur le toit d’un train bloqué en gare de Bois-Colombes (Hauts-de-Seine) parce que ses portes ne s’ouvraient pas aurait voulu sortir plus vite en passant par la fenêtre.

Dans la nuit de vendredi à samedi, le dernier train de banlieue de la ligne J reliant Paris à Ermont-Eaubonne (Val-d’Oise) est resté immobilisé à quai après son arrivée vers 1h10 en gare de Bois-Colombes en raison d’un problème d’ouverture de portes.

D’après les premiers éléments de l’enquête, la passagère de 27 ans aurait voulu s’extraire plus rapidement d’un wagon sans attendre la résolution du problème.

Elle a ouvert la fenêtre, s’est agrippée au rebord pour grimper sur le toit de la rame, selon la source policière et SNCF Transilien, qui chapeaute le réseau des trains de banlieue en Ile-de-France.

L’arc électrique qui s’est alors formé a causé la mort de la jeune femme.

Après le problème technique, le conducteur du train avait appliqué les consignes de dépannage, a souligné SNCF Transilien. Il avait également fait une annonce pour expliquer le problème à la quarantaine de passagers et leur demander d’attendre la réouverture des portes.

Ces derniers n’auraient pas manifesté de signes d’impatience, selon SNCF Transilien.

L’enquête en cours devra permettre de déterminer les circonstances précises
du drame.

Le dauphiné.com - 30 juin 2013

Retourner vers « Les transports en Île-de-France »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron