Ligne 268 [Villiers le Bel-Sarcelles-Pierrefitte-St Denis]

Les transports en commun, sont un tout, et les bus font partie de notre vie d'usagers, racontez nous ce que vous vivez au quotidien, les retards, les infractions au code de la route, les bus qui n'attendent pas alors que le train est "un peu" en retard…
Avatar du membre
Concy
Messages : 443
Enregistré le : 07 janv. 2012, 16:49
Trajet : Yerres/La Défense
Localisation : Yerres (parfois Montgeron)

Ligne 268 [Villiers le Bel-Sarcelles-Pierrefitte-St Denis]

Messagepar Concy » 30 mars 2012, 14:12

Les usagers saturent de la ligne 268 saturent !
(Le Parisien - Aurélie Foulon - du 30/03/2012)


La ligne 268, exploitée par la RATP, qui dessert Villiers-le-Bel et Sarcelles est particulièrement surchargée. Le Collectif du 29 juin, un groupement d’associations de quartier, tire la sonnette d’alarme.

Bondé dès 5 heures du matin, le bus 268 qui dessert tous les quartiers de Villiers-le-Bel en partant de la gare avant de prendre la direction de Sarcelles puis Pierrefitte et Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) est aussi saturé en semaine que le week-end, aux heures de pointe comme aux heures creuses. « C’est insupportable, s’indigne Solange Cabit, de l’association Dialogue de femmes. SUR LE MÊME SUJET

Un état des lieux est en cours« Cela génère de l’agressivité »Comment font les gens? On les prend pour du bétail! »

Créé au lendemain du meurtre de Maxim Lawson en juin 2010 pour « lutter contre toutes les formes de violence », le Collectif du 29 juin dont fait partie son association s’empare du problème. « Les conditions de transport sont indignes, dénonce Agnès Desfosses, de la compagnie Acta. C’est une forme de violence, il s’agit de la liberté de circuler. »

« La RATP dit qu’elle enregistre des records de fraude sur cette ligne. Mais comment voulez-vous traverser un bus plein à craquer pour aller valider votre billet? » s’agace Solange Cabit. « Quand je suis à bord, je suis tellement comprimée que j’ai peur pour mes côtes », assène la frêle Agnès. « Il y a aussi le problème de sécurité, s’inquiète Solange. Il y a quand même un nombre maximum de passagers à respecter et quand les portes ne ferment plus, c’est que le bus est trop chargé. Est-ce qu’on peut encore appeler ça un service public? Il ne faut quand même pas attendre un accident pour agir! »

Un travail en partenariat avec la municipalité, l’agglomération de Val de France, le Stif ou encore la RATP a été engagé pour améliorer la situation. « Ce sont de longues démarches mais on ira au bout », promettent les deux femmes. « On a discuté avec les chauffeurs, il y a une telle détresse chez eux », soupire Solange. Elles ont aussi recueilli la parole d’habitants lors de réunions publiques mais aussi par mail via un appel à témoins. « On est allées aux arrêts et dans les bus, on a rencontré les gens, fait des comptages… » Selon le Stif, le Syndicat des transports d’Ile-de-France, 20000 voyageurs empruntent chaque jour cette ligne.

Après des mois de réflexion, le collectif a pu émettre des propositions et décrocher un début d’avancée. « On a toujours le même nombre de bus mais on a obtenu une légère réorganisation pour qu’ils soient plus nombreux entre 5 heures et 5h30 », expliquent Agnès et Solange. D’autres solutions sont envisagées pour soulager la ligne. « Pourquoi pas une navette entre les quartiers de Villiers-le-Bel? De nombreux usagers ne l’utilisent pas forcément pour sortir de la ville, estime le collectif. Des bus rallongés pourraient aussi être une solution. » A quelques mois de la mise en service du tramway à Sarcelles, il plaide également pour le développement de la ligne 270, qui va aussi à Sarcelles sans aller jusqu’à Paris. « Cela permettrait de répartir un peu l’affluence. Et c’est important que Villiers-le-Bel soit relié au tramway autrement que par la gare qui est complètement saturée. »
TOUT OMNIBUS FIN 2013 ? NON MERCI !!! / / MAINTENANCE N'EST PAS UN GROS MOT...SAUF A LA SNCF !!!
RENDEZ-NOUS NOS DECA/ZECO !!! Image

FrancoisL
Membre de SaDur
Messages : 13571
Enregistré le : 12 sept. 2007, 02:00
Localisation : Paris

Re: Ligne 268 [Villiers le Bel-Sarcelles-Pierrefitte-St Deni

Messagepar FrancoisL » 30 mars 2012, 14:34

comment voulez-vous traverser un bus plein à craquer pour aller valider votre billet?
En montant par l'avant ?
Désolé c'était facile :oops: :arrow:
Image

aquarius
Equipe SaDur
Messages : 28066
Enregistré le : 24 nov. 2006, 01:00
Trajet : Maisons-Alfort - Vélizy et retour (en principe)

Re: Ligne 268 [Villiers le Bel-Sarcelles-Pierrefitte-St Deni

Messagepar aquarius » 30 mars 2012, 14:35

Mais c'est logique...
Image

Terbaddo
Messages : 32
Enregistré le : 21 oct. 2011, 19:13
Trajet : Garges -> Garges
Localisation : Garges-lès-Gonesse (95)

Re: Ligne 268 [Villiers le Bel-Sarcelles-Pierrefitte-St Deni

Messagepar Terbaddo » 19 mai 2012, 10:04

Malheureusement, des fois on ne peut monter que par l'arrière, à cause de ceux qui "bouchent" l'entrée avant :-(
C'est du vécu :-)
Image

aquarius
Equipe SaDur
Messages : 28066
Enregistré le : 24 nov. 2006, 01:00
Trajet : Maisons-Alfort - Vélizy et retour (en principe)

Re: Ligne 268 [Villiers le Bel-Sarcelles-Pierrefitte-St Deni

Messagepar aquarius » 19 mai 2012, 17:39

"Pour faciliter la montée, veuillez avancer vers le fond du bus !"
Il y a des lignes où on ne peut pas échapper au message enregistré dès qu'on prend le bus en heure de pointe.
La personne qui se pose au milieu de l'allée avec comme devise "après moi le déluge" (je suis monté, les autres je n'en ai rien à battre) est de plus en plus facile à trouver. Ce sont les Citaro avec leurs rangements de sac (tablette d'un côté et emplacement pour sac plus important de l'autre) qui incitent les gens à rester collés à l'avant. D'autres posent leur sac en plein milieu de l'allée, sortent leur boîte à musique (téléphone, lecteur MP3, autre périphérique du même type), se mettent le casque sur les oreilles (si possibles avec les oreilles clignotant en bleu ou en rouge) et c'est fini. Et quand par hasard, tu arrives à croiser leur regard, c'est le plus souvent pour y lire "je vous emm****". On a donc la moitié des passagers debout sur les 2 premiers mètres du bus et l'autre moitié sur les 9 ou 10 autres mètres...
C'est aussi du vécu, même si ce n'est pas sur la 268.
Image


Retourner vers « Les bus en correspondance »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron