Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Racontez-nous ce que vous vivez à cause de la mauvaise qualité de service de la ligne D.
Donnez-nous votre avis sur la ligne au quotidien.
Avatar du membre
77ULCO
Messages : 6163
Enregistré le : 06 juin 2006, 02:00
Localisation : Savigny le Temple / Nandy

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar 77ULCO » 05 févr. 2016, 23:37

Oui, la sauce du journaleux a été très forte en effet et vraiment en défaveur de la personne en question. J'oserais même lui conseiller de se retourner contre le journaleux... :| Cependant j'ai dû mal à croire que le Parisien, quand bien même l'on connait le bas niveau dans lequel peut tomber la PQR, ait utilisé sans son accord un selfi déplacé de la personne en question... Mais il reste que l'on ne peut franchement pas compter sur elle, et vraiment je l'inciterai pour ma part à se tourner contre le Parisien!

Alors là oui, certainement les procédures sont perfectibles. Cependant vu les différentes configurations possibles dans un tel cas, comment assurer que le moins de monde soit témoin d'une telle scène? ... J'oserai dire bêtement que peut-être qu'il faudrait faire des annonces spéciales pour les usagers pour les avertir de ne pas trop regarder aux alentours.
Sinon, une indemnisation symbolique pourquoi pas. Après, est-ce que l'on peut dire que la SNCF a vraiment commis une erreur dans ce cas précis?
N'a pas encore atteint le fond du puits de la sagesse celui qui ne sait point endurer avec calme et sérénité le :RER: :D:
Image

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 06 févr. 2016, 02:28

Son témoignage est très bien écrit, je ne conteste en rien. J'ai préféré ne donner aucun détail sordide car cela ne servait à rien. On imagine très bien ce qu'il restait sans avoir à détailler. ...

Il me semble que L'Agent de Conduite nous a demandé de rester ds la rame pour ne pas gêner les secours et après silence. Je n'avais pas d'écouteurs ds les oreilles. Mais il me semble, ce n'est pas une certitude. Gecko ? Peut être as tu plus fait attention que moi ?

Je précise que lorsque cette femme à découvert les morceaux, tout le monde les découvrait en même temps. Ce qui nous a fait tiquer quand on était ds la rame ce sont les usagers qui étaient à quai attendant le train... Des gestes désordonnés et des têtes défaites. Au début j'ai cru que le TGV avait peut être déraille, je ne voyais rien....

Tout cela est bien compliqué mais je rejoins ULCO ds pas mal de son analyse. Et si sncf en tant que transporteur à fait l'erreur de nous raccompagner à quai, elle a aussi évite que les gens ne descendent sur les voies.

Cette femme connaît les procédures. C'est bien. Demandez à un usager lambda s'il les connaît et s'il veut rester ds sa rame 2h ? Vous n'avez jamais eu droit à ça?
Métro ligne 6... Un été chaud.. Un chien à bloqué le trafic plus d'une heure, la RATP nous tenait au courant. Le chien était sous notre rame vivant et nous on était bloqués. Situation des plus insupportables pour des gens enfermes et entasses ds un wagon suffocant. Les gens devenaient fous et un à tente de casser une vitre pour aller "tuer ce chien" pour avancer. D'autres tentaient d'ouvrir les portes... Ma fille avait 3 ans et commençait à pleurer... Mon fils s'impatientait... une dame est tombee ds les pommes a cause de la chaleur... alors oui ce n'est pas comparable mais descendre sur les voies est un risque qui pourrait dégénérer encore plus et plus gravement car les gens deviennent hystériques très vite. ET ce jour là j'ai eu peur de cette "folie" et de la colère ou énervement de certains.

Cette jeune femme de 26 ans à des difficultés suite à ce drame et c'est complètement compréhensible. Et dautres sont surement encore tres choques. On est tous humains et justement parce qu'on est humains il y a parmi les agents sncf à quai ou Agent de Conduite - qui même si on les prépare - des personnes tout aussi choquees devant ce type d'accident.

C'est horrible. Mais sa solution n'est pas la bonne.
Je n'ai pas particulière bien dormi cette semaine. ... Ce soir pas bien dans mon train.... Mais je n'ai pas le choix. On en parle avec ma fille parce que j'ai peur que ça ressorte un jour au milieu de nulle part, et s'il faut je consultera de mon propre chef.

Une collegue à vécu Brétigny. .. Mais elle a continué malgré tout et elle n'a pas attendu le soutien ni financier ni psychologique de la sncf, elle a consulté et s'est fait aider... Aujourd'hui elle prend ses trains malgré ses peurs parce que on n'a pas le choix que d'aller travailler....

Quant à la tour de contrôle .... qd j'étais sur la plateforme pour tenter de comprendre un agent demandait de l'aide. .. Le contrôle agissait ... Tout à été très vite... Je ne suis pas sûre que la régulation ou le contrôle ou quoi que ce soit avait compris de suite....
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Avatar du membre
Ver1976
Messages : 11632
Enregistré le : 28 mars 2010, 09:25
Trajet : Vigneux sur Seine -> Bobigny

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Ver1976 » 06 févr. 2016, 09:39

Je ne sais plus si cela avait été évoqué mais comme il est possible que la famille du jeune homme vienne ici il va sans dire que nous leur adressons nos condoléances :-(
Image

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 06 févr. 2016, 10:25

Tout à fait.
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Avatar du membre
GecKo
Messages : 531
Enregistré le : 26 mars 2014, 17:16
Localisation : Un peu partout, ou presque!

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar GecKo » 06 févr. 2016, 10:41

Les deux Agent de Conduite (TGV et Zaco) ont parfaitement réagi et ont rigoureusement fait ce qu'il fallait, sans la moindre entorse aux procédures prévues.
Bravo ! Les trains ont été protégés correctement. Le truc con c'est qu'il y a de nombreux personnes qui ont été exposé à la vision macabre sans soutien psychologique de prévu et que l'on relâche dans la nature comme çà : hop ! Mais bon tant que les procédures ont été respectés pourquoi s'inquiéter pour elles ?! :-)
Je pense qu'il y a un point important à ne pas mettre de côté : il est extrêmement simple de rejouer la scène et de dire ce qu'il fallait faire ou ne pas faire en ayant tous les paramètres de la situation et en connaissant déjà le dénouement.

Sauf que la vraie vie, c'est pas ça, et ça en est loin!

D'ailleurs je suis surpris que cette personne aussi experte des transports soit-elle, ne sache pas reconnaitre le signal d'alerte radio et les cas d'émission de celui-ci. Puisqu'elle s'annonce en tant qu'ingénieur transport connaissant bien les procédures, je suis plus que surpris qu'elle ne sache pas que l'accident de personne fait partie des cas d'émission du signal d'alerte radio, douce mélodie stridente que nous avons tous bien entendu via les HP de la sono du train lorsque l'Agent de Conduite a pris la parole. Bref...

Comme dit l'expression, remettons un instant l'église au milieu du village et jouons la scène en temps réel :
T0=0
Phase 1 :
La victime se jette sur la voie 1 et le conducteur du TGV ne peut que subir cette première phase. Il suit la réglementation (et le bon sens), arrête son train d'urgence et émet le signal d'alerte radio (SAR) (je la fais courte sur ses actions parce qu'il n'est pas concerné dans le témoignage...)

T1=T0+temps de réaction de l'être humain, soit environ une seconde, peut-être une seconde et demie...
Phase 2 :
A l'audition du SAR, notre conducteur du ZACO arrête son train d'urgence. Au moment où il obtient l'arrêt de son train partiellement à quai, il prend la parole et demande de ne pas descendre, et précise que le train n'est pas encore arrêté au point d'arrêt normal.
En tâche de fond, cela permet d'entendre que le SAR n'a pas encore cessé. Le SAR empruntant le canal radio pendant toute la durée de son émission, PERSONNE ne peut connaitre la raison de son émission, même le régulateur (à l'exception de celui qui l'a émit : le TGV), ni même le conducteur du ZACO qui n'est, à priori, pas devin... Accident de personne, franchissement de carré, arrachement caténaire, personnes aux abords des voies, obstacle quelconque sur la voie, la liste est longue....

T2=T1+temps du freinage d'urgence à 70/80km/h+temps de l'annonce, soit environ 15 à 20 secondes maxi.
Phase 3 :
L'Agent de Conduite du ZACO n'a qu'une possibilité réglementaire : mettre son train à quai et attendre les instructions du régulateur qui va être informé par l'Agent de Conduite du TGV via appel privatif.
Il reprend donc sa marche sur quelques mètres et se met à quai.
Les portes se déverrouillent d'elles-même alors qu'il ne connait toujours pas la nature de l'incident. Seul indice : il aperçoit maintenant la queue du TGV sur v1, mais cela ne peut être en aucun cas une certitude sur la nature et le lieu de l'incident puisque le SAR ayant été émis, il est normal de trouver un train arrêté...

T3=T2+temps inquantifiable avec certitude, mais comptez plutôt en "minute" qu'en "seconde".
L'Agent de Conduite du ZACO est informé via le régulateur de l'accident de personne à Maisons Alfort.
A ce moment-là, il a la certitude de la situation et peut informer les voyageurs, ce qu'il a fait.
Mais à ce moment-là, les voyageurs sont descendus depuis bien longtemps. Ceux qui étaient les plus rapides sont sûrement déjà dans le bus devant la gare...
Il a la certitude de la nature et du lieu de l'accident, mais pas des conséquences. Il ne sait donc pas où se trouve le "corps". Il peut être en amont du quai, à quai, en aval du quai, encore sous le train car trainé en dessous, projeté en dehors de la plateforme de voie...
Il attend donc les ordres du régulateur. Reprendre sa marche, évacuer son train, faire patienter, c'est le régulateur qui donnera les instructions... Quant à lui, le régulateur attend l'arrivée des secours pour connaitre l'ampleur de l'accident. Il n'a aucune idée de la situation. Accident, suicide? Personne éclatée ou juste blessé et miraculée? Tant qu'on ne sait pas, on ne peut pas prendre une décision pertinente.

Tout ce que je peux certifier sur le fait de se mettre à quai et de libérer les portes:
- Si il ne s'était pas mis à quai, dans les minutes qui ont suivi, il y aurait eu évacuation spontanée du train. Il est utopique de croire que les gens vont patienter indéfiniment dans le train alors que le quai est là... :arrow: Résultat pire!
- Si il s'était mis à quai et qu'il avait maintenu les portes fermées : signal d'alarme et évacuation du train dans la minute qui suit. :arrow: Même résultat avec la gestion d'un signal d'alarme en plus.
- Reprendre sa marche et ne pas desservir Maisons Alfort : :arrow: totalement hors procédure et il n'aurait même pas pu aller jusqu'à VdM à cause de la signalisation.
=> Ce qui a été fait est normal et prévu par la réglementation et les procédures. C'est la bonne solution.
Le fait que cette personne ait été témoin du "résultat" de l'accident de personne n'est bien-sûr pas plaisant, mais ce n'est pas préjudiciable à la SNCF et encore moins aux acteurs sur place.

Pour conclure, je ne juge pas cette personne sur ce qu'elle a pu voir. Bien-sûr que c'est marquant, bien-sûr qu'il peut y avoir des images choquantes. J'en sais quelque chose, j'ai toujours des images de certains accidents/suicides sur lesquels je suis intervenu. Pas tous, certains m'ont marqué, d'autres pas vraiment. Des images restent, des détails restent, des noms restent aussi, même des années après...
Ce que je trouve anormal, ce sont les accusations portées à l'encontre des agents qui étaient présents, en disant "les procédures n'ont pas été respectées, et à cause de ça, je suis traumatisée".
A ça je répondrais: Non, tout a été respecté au pied de la lettre et dans ce cas précis, on subit tous la situation sur les premiers instants.
Objectivement, avec le nombre d'accident de personne qu'il y a tous les ans, il parait inconcevable d'accompagner chaque voyageur. D'autant que je vois mal comment il serait possible de savoir qui était vraiment présent, qui a vu quoi, si les images étaient vraiment choquantes...
Je comprends la personne choquée qui demande assistance parce ce qu'elle a vu l'a traumatisé, je ne comprends pas la personne choquée qui dit que l'incident a été mal géré et que les procédures n'ont pas été respectées, surtout quand on se prétend du "métier".
A la première, je réponds : oui, on va vous aider et envisager un accompagnement.
A la seconde, je réponds : chacun son métier, bonne journée.
:M: / :RER:

Avatar du membre
patricia77
Membre de SaDur
Messages : 3666
Enregistré le : 24 nov. 2013, 14:32
Trajet : Cesson/Montparnasse
Localisation : Vert Saint Denis

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar patricia77 » 06 févr. 2016, 14:03

Je n'ai pas lu tout son témoignage retransmis ici volontairement.

Je n'ai pas besoin de connaitre les détails de ce qu elle a vu, ni d ailleurs la famille si elle passe par ici.

Pour moi l article du parisien est indécent.
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Image

Avatar du membre
patricia77
Membre de SaDur
Messages : 3666
Enregistré le : 24 nov. 2013, 14:32
Trajet : Cesson/Montparnasse
Localisation : Vert Saint Denis

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar patricia77 » 06 févr. 2016, 14:10

Désolée mais je pense que son "témoignage" vu que j'ai quand même commencé à lire avant de m arrêter.....devrait être retiré du forum public

Faut se mettre à la place aussi de la famille....
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Image

Avatar du membre
77ULCO
Messages : 6163
Enregistré le : 06 juin 2006, 02:00
Localisation : Savigny le Temple / Nandy

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar 77ULCO » 06 févr. 2016, 14:42

:plusun: GecKo
N'a pas encore atteint le fond du puits de la sagesse celui qui ne sait point endurer avec calme et sérénité le :RER: :D:
Image

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 06 févr. 2016, 18:33

Désolée mais je pense que son "témoignage" vu que j'ai quand même commencé à lire avant de m arrêter.....devrait être retiré du forum public

Faut se mettre à la place aussi de la famille....
Oui tu as raison !!!! Je n'ai même pas relevé. Merci Patricia !!!!
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 06 févr. 2016, 18:34

:plusun: GecKo
Bon bin Ya pas le bon smiley +2
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Avatar du membre
94RERD
Equipe SaDur
Messages : 6100
Enregistré le : 04 nov. 2015, 08:47
Trajet : Vert de Maisons - Divers endroits variés.
Localisation : Alfortville

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar 94RERD » 08 févr. 2016, 08:34

Ben ce qu'elle a dit n'est pas totalement vrai : l'accident de personne est mentionné au Vert de Maisons dans sa lettre, il a eu lieu à Maisons-Alfort/Alfortville dans les faits, et BlueEdel pourra en témoigner.
A quelques mois de la mise en service du SA2019, il est encore temps de se mobiliser contre un plan de transport inadapté. Rejoignez-nous sur le forum, Twitter, Facebook, ou sur le terrain.

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 08 févr. 2016, 08:51

Ben ce qu'elle a dit n'est pas totalement vrai : l'accident de personne est mentionné au Vert de Maisons dans sa lettre, il a eu lieu à Maisons-Alfort/Alfortville dans les faits, et BlueEdel pourra en témoigner.
L'émotion probablement et un peu de cafouillage, ce n'est certainement pas sa gare habituelle. ;-)
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Avatar du membre
remster
Equipe SaDur
Messages : 27383
Enregistré le : 09 janv. 2006, 01:00
Trajet : Cesson - Pont de Levallois M3 (parfois via Melun....)
Localisation : Cesson

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar remster » 08 févr. 2016, 09:25

Non elle avait pensé dans un premier temps que ça s'était passé au Vert de Maisons avant de réaliser que c'était bien à quelques mètres d'elles que le drame s'était déroulé...
Searching... ZYCK and destroy

Veni, vidi, sustínui...


Image

N'hésitez plus, inscrivez-vous et rejoignez-nous

Avatar du membre
94RERD
Equipe SaDur
Messages : 6100
Enregistré le : 04 nov. 2015, 08:47
Trajet : Vert de Maisons - Divers endroits variés.
Localisation : Alfortville

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar 94RERD » 08 févr. 2016, 10:02

Non elle avait pensé dans un premier temps que ça s'était passé au Vert de Maisons avant de réaliser que c'était bien à quelques mètres d'elles que le drame s'était déroulé...
Sur le coup, on ne sait pas trop, c'est après qu'on pouvait distinguer Maisons-Alfort - Alfortville et non VDM comme lieu de l'accident.
A quelques mois de la mise en service du SA2019, il est encore temps de se mobiliser contre un plan de transport inadapté. Rejoignez-nous sur le forum, Twitter, Facebook, ou sur le terrain.

Avatar du membre
UsageeTer
Equipe SaDur
Messages : 4383
Enregistré le : 09 mars 2007, 01:00

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar UsageeTer » 08 févr. 2016, 13:55

Désolée mais je pense que son "témoignage" vu que j'ai quand même commencé à lire avant de m arrêter.....devrait être retiré du forum public
Bonjour Patricia, et bonjour à toutes et tous.

Il est tout à fait normal d'être choqué(e) par ce témoignage, je l'ai été moi même à la première lecture, mais j'ai surtout eu un élan de compassion pour cette jeune femme. J'ai lu, comme d'autres, plutôt une expulsion du traumatisme, du désarroi ce besoin de "l'expulser" elle l'a fait en transmettant sa lettre à l'association et un courrier également à SNCF - écrire, peut être un moyen d'exorciser -

J'ai été aussi choquée par certains, détails, je n'ai pas subi le quart du tiers de la moitié de ce qu'elle a vécu. J'ai donc mis de coté...
Plusieurs personnes ont assisté, certaines l'on décrit avec plus de sobriété, et de pudeur - ayant une enfant à protéger :bisou: , d'autres avec plus de violence parce que seule.

La douleur, la révolte, s'expriment depuis un méga-hypra-giga-éventail d'émotions

Là dessus est venu se greffer l'article torchon, avec un (joli) selfie, et un titre aguichant - le choc de photos, le poids des mots"
Quel pouvoir, a t'elle eu sur le choix des mots de cet article ??? Elle demande indemnisation - comme l'oeuf devient vite un boeuf :evil:

Donc, à mon humble avis, et sans manquer de respect, ou de compassion (loin d'être mièvre) la mise en ligne de sa lettre, remet un peu le
clocher au milieu du village.

Il n'y a pas de parti à prendre, il n'y a qu'à... qu'à, qu'à... j'en sait rien c'est quelque chose d'horrible pour la famille, et les amis.
Mettre de coté l' articles, et cette lettre / témoignage et avancer, trouver la paix dans le mesure du possible.

Respectueusement.
Image

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 08 févr. 2016, 13:58

Je me permets toutefois de mettre ici un commentaire relevé dans les commentaires du Parisien. Ce n'est pas tout à fait faux non plus...
Lass-mich-traumen1454888968
a publié le 08 Février 2016 à 00:02
Parce que si ils vous filent 2000€ vous vous sentirez plus en paix pour reprendre le train? Pfff! Je ne minimise pas votre choc ni votre réaction, j'aurais sûrement été effondrée si j'avais vécu la même chose que vous... mais une compensation financière? Sérieusement? Mais il est où le respect là?!?! C'est une vie qui a été interrompue! On ne vous a pas volé votre sac à main! Personne ne vous a agressé! J'ai une amie qui a perdu son frère de manière similaire, je peux vous dire que le rapport du légiste et bien plus traumatisant à lire pour les familles que ce que vos pauvres yeux ont vu! Et à elle on ne lui a pas fait de chèque pour s'enlever cette horreur de la tête! De plus, la sncf n'est vraiment pas responsable du droit que chacun se réserve sur sa fin de vie et de la manière dont cette personne a décidé d'en finir! Le conducteur n'était pas dans un jeu vidéo, mais bien dans la réalité! Vous pensez qu'il est encore capable de conduire son train ou de se regarder dans une glace? La prochaine fois, vous feriez mieux de réfléchir avant de sortir de telles inepties! Quelle honte!
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Avatar du membre
Ver1976
Messages : 11632
Enregistré le : 28 mars 2010, 09:25
Trajet : Vigneux sur Seine -> Bobigny

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Ver1976 » 08 févr. 2016, 16:57

A la première, je réponds : oui, on va vous aider et envisager un accompagnement.
Qui est ce "on" que cette jeune femme ne semble pas avoir vu d'ailleurs ?
Image

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 08 févr. 2016, 17:40

3 agents SNCF à Maisons-Alfort - Alfortville à ce moment
Des pompiers et des policiers
Ça fait pas grand monde et qui plus est TRÈS occupé
Il faut quoi ?
On ne peut mettre 10 ou 15 agents en gare "si jamais"...
Avez vous eu d'autres témoignages ?
Porter plainte encore une fois passons mais indemniser ?
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Avatar du membre
patricia77
Membre de SaDur
Messages : 3666
Enregistré le : 24 nov. 2013, 14:32
Trajet : Cesson/Montparnasse
Localisation : Vert Saint Denis

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar patricia77 » 08 févr. 2016, 17:44

Je confirme ce que j'ai écrit plus haut, c'est mon avis :
Son témoignage n a rien à faire dans la partie publique du forum par respect pour la famille.
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Image

Avatar du membre
Ver1976
Messages : 11632
Enregistré le : 28 mars 2010, 09:25
Trajet : Vigneux sur Seine -> Bobigny

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Ver1976 » 08 févr. 2016, 17:56

Porter plainte encore une fois passons mais indemniser ?
Je crois qu'il n'y aurait pas eu de plainte si la jeune avait eu le sentiment de pouvoir exprimer son désarroi. Elle l'a malheureusement fait avec un journaliste...
Je ne connais pas le numéro de téléphone que la SNCF évoque dans l'article mais il serait bon qu'elle communique dessus si ce numéro existe bien.
Image

Avatar du membre
Alice17
Messages : 338
Enregistré le : 19 déc. 2015, 11:48
Trajet : RER D : Lieusaint --> Paris Gare de Lyon puis (RER A+ ligne 3) ou (ligne 14+marche)

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Alice17 » 08 févr. 2016, 18:17

et bien voila... c'est beaucoup plus clair comme ça. :/
Et comme d'hab la sncf ment...

Avatar du membre
77ULCO
Messages : 6163
Enregistré le : 06 juin 2006, 02:00
Localisation : Savigny le Temple / Nandy

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar 77ULCO » 08 févr. 2016, 18:50

Pour ne pas trop remuer j'oserais juste exprimer un avis sur quelques points.

Je pense toujours qu'il n'y a pas eu de la part de la SNCF un manquement significatif dans l'incident en question. Cependant les procédures comme toutes choses, peuvent être bien sûr améliorées constamment.

Le manquement supposé ici serait d'une part le fait que le conducteur du ZACO ait laissé les portes s'ouvrir à quai alors que l'incident a justement eu lieu sur ce quai. Alors bien sûr l'on peut imaginer une procédure où en cas de SAR, tous les trains obligés de s'immobiliser resteront portes bloquées jusqu'à ce que l'incident et sa localisation soit clairement identifiés. Cela supposerait cependant une discipline de la part des voyageurs (pas toujours acquise), encouragée par des annonces visant à rester dans le train (sauf si une évacuation urgente est nécessaire dans un train ayant eu un incident).
Cependant combien de temps cela pourrait-il durer le temps entre le SAR et l' identification de l'incident et de son lieu? Passées 5 minutes un signal d'alarme risque bien d'intervenir. Bref cela ne pourra marcher que pour une courte durée.

Un autre manquement serait que la SNCF n'aurait pas protégé le regard de témoins qui auraient pu ne rien voir si... La encore il faut voir le temps nécessaire pour identifier le lieu des débris du corps, ce qui doit certainement prendre du temps, certainement plus que la tolérance des voyageurs à rester enfermer dans un train. Alors il reste une possibilité palliative à savoir inviter les usagers à ne pas aventurer leur regard au delà de leur chemin vers la sortie dans le cas de SAR non identifié ou identifié comme un accident de personne ayant eu lieu à proximité.

Enfin il est reproché à la SNCF de ne pas avoir accompagner les témoins d'un tel incident. Pour ma part, à part faciliter la mise en relation de ces témoins avec des centres médico-psychologiques, je ne vois pas ce que la SNCF pourrait faire. L'accompagnement psychologique des Agent de Conduite doit évidemment faire parti des métiers de la SNCF car cela est nécessaire dans le cadre de son activité. Mais l'accompagnement des témoins d'accidents est un métier éloigné de son cadre d'activité et honnêtement il y a des structures plus compétentes que la SNCF pour cela. La SNCF est là pour faire rouler des trains, on serait déjà bien content si elle faisait cela beaucoup mieux que ce qu'elle fait...
N'a pas encore atteint le fond du puits de la sagesse celui qui ne sait point endurer avec calme et sérénité le :RER: :D:
Image

Avatar du membre
Ver1976
Messages : 11632
Enregistré le : 28 mars 2010, 09:25
Trajet : Vigneux sur Seine -> Bobigny

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Ver1976 » 08 févr. 2016, 19:09

Pour ma part, à part faciliter la mise en relation de ces témoins avec des centres médico-psychologiques
Au moins si les gens pouvait repartir de la gare avec un numéro de téléphone d'un CMP ce serait bien.
Dans les faits l'usager va prendre un psy' dans l'annuaire presque au hasard et là va tomber sur la jungle des psychothérapeutes, psychologues, psychiatres, psychanalystes... on prend qui ?
Image

Avatar du membre
Ver1976
Messages : 11632
Enregistré le : 28 mars 2010, 09:25
Trajet : Vigneux sur Seine -> Bobigny

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Ver1976 » 08 févr. 2016, 19:10

Je confirme ce que j'ai écrit plus haut, c'est mon avis :
Son témoignage n a rien à faire dans la partie publique du forum par respect pour la famille.
Je suis d'accord.
Image

Avatar du membre
Alice17
Messages : 338
Enregistré le : 19 déc. 2015, 11:48
Trajet : RER D : Lieusaint --> Paris Gare de Lyon puis (RER A+ ligne 3) ou (ligne 14+marche)

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Alice17 » 08 févr. 2016, 20:18

Je confirme ce que j'ai écrit plus haut, c'est mon avis :
Son témoignage n a rien à faire dans la partie publique du forum par respect pour la famille.
Je suis d'accord.
pas d accord.... pas pour le fond en lui meme qui est bien sur atroce pour ce monsieur et sa famille mais encore une fois cette experience mets en lumiere les lacunes de la sncf : la comm dans les trains.
Si le conducteur avait expliqué que le suicide (non non l incident, il faut appeler un chat un chat) s etait passé sur le quai et qu il etait tres tres tres fortement deconseillé de descendre pour ne pas voir des choses que vous pourriez regretter a vie (puisque c est le cas...), pensez vous que autant de gens seraient descendus? ils se sont debarrassés des passagers...
et encore une fois c est l information qui a manqué.

Avatar du membre
Alice17
Messages : 338
Enregistré le : 19 déc. 2015, 11:48
Trajet : RER D : Lieusaint --> Paris Gare de Lyon puis (RER A+ ligne 3) ou (ligne 14+marche)

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Alice17 » 08 févr. 2016, 20:21

cette personne n a de toute evidence rien d une voyeuse, comme vous le supposiez/disiez pour certains suite la premiere version, arrangée du canard...
Elle s est retrouvé la où elle ne le souhaitait pas parce parce personne ne l'a protegé de ça et pourtant c'était envisageable/faisable...
Je comprends sa plainte. C'est une victime.

Avatar du membre
Ver1976
Messages : 11632
Enregistré le : 28 mars 2010, 09:25
Trajet : Vigneux sur Seine -> Bobigny

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Ver1976 » 08 févr. 2016, 20:52

Si l'on en croit le timming donné par Gecko le conducteur ne pouvait pas savoir ce qu'il se passait en ce moment là. Il commençait son arrêt à quai et il s'est retrouvé avec une partie du train qui était déjà en gare. Pour capter la radio et se renseigner il devait rejoindre avec son train une antenne qui se trouve entre les rails un peu avant le feu rouge tout au bout. Donc il devait mettre son train complètement à quai. Et là on lui a donné l'information mais c'était trop tard.
Il y a clairement eu de la malchance dans cette histoire. Mais ce n'est pas ce que je reproche. Avec un/deux accidents de personne par jour en moyenne il y a beaucoup d'usagers qui ont assisté à ce genre d'incident. Et ils doivent se débrouiller pour trouver un soutien psychologique alors qu'ils sont parfois très près de l'évènement. Proposer un numéro de téléphone pour orienter ces personnes vers des structures de soutien adéquat ne me paraît pas hors de portée.
Image

Avatar du membre
77ULCO
Messages : 6163
Enregistré le : 06 juin 2006, 02:00
Localisation : Savigny le Temple / Nandy

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar 77ULCO » 08 févr. 2016, 21:17

Elle s est retrouvé la où elle ne le souhaitait pas parce parce personne ne l'a protegé de ça et pourtant c'était envisageable/faisable...
Première question qui se pose: Combien de temps en moyenne se passe t-il entre le signal d'alerte radio (SAR) et l'identification de l'incident, de son lieu et de sa portée? Et de même combien de temps entre cette identification et sa transmission à tous les roulants situés dans la zone couverte par le SAR?

Autre question à laquelle les roulants pourront répondre: Quelle est l'étendue géographique d'un SAR et comment cette étendue peut être confinée à un plus petit secteur et en combien de temps?

Posons cela, tout en ne sachant pas ce que le conducteur du ZACO savait au moment où il a ramené son train à quai et au moment ou il a déverrouillé les portes. Que savait-il? Et puis surtout n'a t-il pas fait que suivre la procédure qui lui a été demandé de faire? Au passage, il serait injuste à mon avis de jeter la pierre sur Agent de Conduite qui n'a surement fait que suivre les strictes procédures qui ont été définies et il vaut mieux pas chercher à faire une autre victime collatérale en cherchant à tout prix un "coupable" ...

Bref c'est au niveau des procédures qu'il faut chercher et l'on revient à l'idée qu'il aurait été mieux que le ZACO reste en pleine voie portes fermées. Oui mais jusqu'à quand? et d'ailleurs ce n'est pas le seul train qui aurait été bloqué en pleine voie, d'autres trains l'aurait été et cela probablement jusqu'à Melun et Malesherbes! Sans compter qu'il faut également compter sur la météo; l'immobilisation s'est faite en janvier et donc à priori, les usagers pourraient accepter facilement de rester bloqués dans un train, mais supposons que cette immobilisation se fasse en pleine canicule? J'imagine que de changer les procédures et ainsi bloquer les portes des trains immobiliser suppose une possibilité de diffusion très rapide de la bonne information... mais combien de temps faut-il pour "trouver" toutes les parties d'un corps?

Cela veut dire que s'il y a des choses à améliorer, et certainement que c'est possible, c'est principalement dans la transmission de l'information en vitesse et en clarté... Mais à l'impossible nul n'est tenu.
N'a pas encore atteint le fond du puits de la sagesse celui qui ne sait point endurer avec calme et sérénité le :RER: :D:
Image

Ancien membre
Membre de SaDur
Messages : 27170
Enregistré le : 24 nov. 2006, 01:00

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Ancien membre » 08 févr. 2016, 21:58

Le signal d'alerte a une portée qui se chiffre en kilomètres. Il y avait eu il y a quelques années le cas d'une interférence entre la branche Combs-Melun et la branche Corbeil-Melun.
Initialement, le départ ne devait faire que sur ordre du régulateur. La procédure de progression en marche lente jusqu'à la 1e gare devait permettre aux trains qui n'étaient pas concernés de limiter les risques de descente sur les voies.
Dans le cas présent, si on imagine que le train était resté immobile, il y a une probabilité non négligeable que quelqu'un finisse par ouvrir une porte. Dès lors, il faudra aller inspecter tout le secteur avant d'autoriser la reprise des circulations. Même si beaucoup ont constaté que le traitement de l'incident avait été relativement rapide (moins de 1h30) par rapport au temps moyen généralement constaté, l'arrêt des circulations aurait été dans ce cas prolongé au-delà du temps de traitement de l'incident de base.
Dans le système classique, l'émission de l'alerte radio a pour conséquence de rendre difficile la transmission d'information aux conducteurs des différents trains (voir incident de Mitry il y a quelques années où la cascade des descentes sur les voies s'est traduite par une succession d'alertes radio sur toute la sortie de la gare de Paris-Nord)

Avatar du membre
GecKo
Messages : 531
Enregistré le : 26 mars 2014, 17:16
Localisation : Un peu partout, ou presque!

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar GecKo » 08 févr. 2016, 23:19

A la première, je réponds : oui, on va vous aider et envisager un accompagnement.
Qui est ce "on" que cette jeune femme ne semble pas avoir vu d'ailleurs ?
S'est-elle manifesté auprès d'un agent ce jour là? S'est elle manifesté auprès de la SNCF avant de le faire via la presse?

Perso, sur un des premiers accidents de personnes que j'ai traité, j'ai "aidé" une personne témoin de la scène. Je l'ai invitée à consulter un psy et je lui ai donné quelques "astuces" pour qu'elle vive mieux ses trajets quotidiens.
Nos échanges ont duré quelques appels et une entrevue (le jour de l'accident).

Mais j'ai pu aider cette personne parce qu'elle s'est manifestée auprès de moi. Sinon, impossible d'interroger chacun des quelques centaines de voyageurs qui aurait pu voir quelque chose...
:M: / :RER:

Avatar du membre
GecKo
Messages : 531
Enregistré le : 26 mars 2014, 17:16
Localisation : Un peu partout, ou presque!

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar GecKo » 08 févr. 2016, 23:35

Alors bien sûr l'on peut imaginer une procédure où en cas de SAR, tous les trains obligés de s'immobiliser resteront portes bloquées jusqu'à ce que l'incident et sa localisation soit clairement identifiés. Cela supposerait cependant une discipline de la part des voyageurs (pas toujours acquise), encouragée par des annonces visant à rester dans le train (sauf si une évacuation urgente est nécessaire dans un train ayant eu un incident).
Cependant combien de temps cela pourrait-il durer le temps entre le SAR et l' identification de l'incident et de son lieu? Passées 5 minutes un signal d'alarme risque bien d'intervenir. Bref cela ne pourra marcher que pour une courte durée.
Il y a "bien longtemps", je crois me souvenir que c'était la procédure. SAR: arrêt d'urgence puis on attend... et on attend... jusqu'à l'évacuation spontanée du train par actionnement d'un signal d'alarme.
5 minutes pour le signal d'alarme, disons que ça pourrait être une moyenne. Dans le cas le plus défavorable, on comptera en seconde ;-)

En ce qui concerne le temps entre le SAR et les données précises sur l'incident (nature et lieu), tout dépend des circonstances.
Ça peut être de l'ordre de 3 minutes, comme ça peut être beaucoup plus long. 10, 12, 15 minutes...
Il n'est pas envisageable de laisser un train (partiellement ou non) à quai autant de temps avec les portes fermées.
Un autre manquement serait que la SNCF n'aurait pas protégé le regard de témoins qui auraient pu ne rien voir si... La encore il faut voir le temps nécessaire pour identifier le lieu des débris du corps, ce qui doit certainement prendre du temps, certainement plus que la tolérance des voyageurs à rester enfermer dans un train.
Attention, là on était dans un cas "simple". Il faisait encore un peu jour et la victime était rapidement localisable.
Des fois, on cherche et on trouve pas tout de suite, ou pas "tout" tout de suite...
:M: / :RER:

Avatar du membre
GecKo
Messages : 531
Enregistré le : 26 mars 2014, 17:16
Localisation : Un peu partout, ou presque!

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar GecKo » 08 févr. 2016, 23:45

Si l'on en croit le timming donné par Gecko le conducteur ne pouvait pas savoir ce qu'il se passait en ce moment là. Il commençait son arrêt à quai et il s'est retrouvé avec une partie du train qui était déjà en gare. Pour capter la radio et se renseigner il devait rejoindre avec son train une antenne qui se trouve entre les rails un peu avant le feu rouge tout au bout. Donc il devait mettre son train complètement à quai. Et là on lui a donné l'information mais c'était trop tard.
Oui c'est bien ça.
Seule précision par rapport à ce que tu écris, le conducteur a toujours la radio. L'antenne dont tu parles sert au captage des tv de quai.
Il capte la radio (normalement) en permanence.
Durant l'émission du SAR, il s'est arrêté d'urgence (partiellement à quai), à informé ses voyageurs, et à repris sa marche pour finaliser son arrêt à quai avant que la situation n'empire.

De là, c'est le régulateur qui doit le contacter et non l'inverse. Le conducteur doit observer le silence radio de manière à permettre au conducteur émetteur du SAR de passer son message au régulateur.
:M: / :RER:

Avatar du membre
GecKo
Messages : 531
Enregistré le : 26 mars 2014, 17:16
Localisation : Un peu partout, ou presque!

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar GecKo » 09 févr. 2016, 00:02

Première question qui se pose: Combien de temps en moyenne se passe t-il entre le signal d'alerte radio (SAR) et l'identification de l'incident, de son lieu et de sa portée? Et de même combien de temps entre cette identification et sa transmission à tous les roulants situés dans la zone couverte par le SAR?

Autre question à laquelle les roulants pourront répondre: Quelle est l'étendue géographique d'un SAR et comment cette étendue peut être confinée à un plus petit secteur et en combien de temps?
Pour le temps entre émission et identification, je viens de le mettre dans une réponse précédente ;-)
Pour le temps entre identification et autorisation de reprise de marche aux autres trains, c'est plus que variable. Instantané si pas d'autre train dans la zone, moins d'une minute si un seul train à contacter, puis le temps croit proportionnellement au nombre de trains, surtout si certains messages passent moins bien...

L'étendue du SAR : un canton radio + cantons adjacents de part et d'autre. Comme l'a précisé Aquarius, ça se chiffre en kilomètres mais il n'y a pas de valeur précise (en tout cas, pas à ma connaissance...)

Le régulateur procède à une reprise progressive des circulations en fonction de l'incident et des informations qu'il peut obtenir du train émetteur.
L'idée est de réduire au plus vite la zone concernée par l'incident.
Pour le temps, tout dépend du lieu, des circonstances, de la nature de l'incident et des informations transmises par le conducteur et/ou la pertinence du questionnement du régulateur... Ça peut aller du simple au quintuple...
:M: / :RER:

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 09 févr. 2016, 00:08

Ça n'engage que moi
Il y a c'est clair des améliorations à apporter mais ça ne m'est pas venu à l'esprit de porter plainte !
Y a qd même un truc qui me chiffonne
Si on est ds une gare À bloqué alors que l'accident est ds la gare B on gueule on crie et on n'imagine pas ce que les gens gare À visionnent.... Ceux de la A gueulent parce que choqués. .. Le résultat c'est qu'il faut trouver des solutions c'est évident mais la complexité de tout ça c'est aussi le nombre d'acteurs en jeu. La SNCF bloquée ce n'est pas de son fait et à part dire accident de personne service interrompu je ne vois pas ce qu'elle peut faire d'autre. ... A quai la encore le facteur temps et l'identification. Cette femme est descendue la ou il ne fallait pas mais encore une fois les agents à quai cherchaient encore...
Tout cela reste compliqué et le train étant en partie à quai mais pas totalement les gens seraient descendus coûte que coûte et la encore on aurait gueule sur la SNCF

Sur l Agent de Conduite.... facile de dire "il aurait du" mais quelqu'un s'est il demandé simplement s'il n'était pas choque lui aussi ?

Encore une fois ce qui me dérange c'est l'indemnisation. C'est pas ça qui permettra et de mieux dormir et de mieux voyager !!!
Virginie

5 février 2016 à 13:24

Bonjour Blueedel,
Oui cela peut être très choquant pour les personnes qui sont malheureusement témoins et personne n’est préparé à vivre ce genre de scènes.
Pour accompagner ces personnes, la SNCF a mis en place un partenariat avec l’INAVEM (réseau national d’aide aux victimes et de médiation) avec une équipe dédiée SNCF. Un numéro spécial est communiqué directement aux personnes à prendre en charge par nos agents. Nous ne souhaitons pas diffuser ce numéro pour éviter l’appel de plaisantins et permettre à l’INAVEM de se concentrer sur leur mission d’assistance aux témoins d’accidents.
J'ai trouvé ce numéro pour bretigny http://www.sncf.com/fr/bretigny-contact ... es-proches mais rien d'autres de plus général.

Et ceci http://www.sncf.com/fr/presse/fil-info/ ... nne-743691
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Avatar du membre
Ver1976
Messages : 11632
Enregistré le : 28 mars 2010, 09:25
Trajet : Vigneux sur Seine -> Bobigny

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Ver1976 » 09 févr. 2016, 06:21

Ah. C'est une information intéressante.
Image

Avatar du membre
Alice17
Messages : 338
Enregistré le : 19 déc. 2015, 11:48
Trajet : RER D : Lieusaint --> Paris Gare de Lyon puis (RER A+ ligne 3) ou (ligne 14+marche)

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Alice17 » 09 févr. 2016, 09:08

Si l'on en croit le timming donné par Gecko le conducteur ne pouvait pas savoir ce qu'il se passait en ce moment là. Il commençait son arrêt à quai et il s'est retrouvé avec une partie du train qui était déjà en gare. Pour capter la radio et se renseigner il devait rejoindre avec son train une antenne qui se trouve entre les rails un peu avant le feu rouge tout au bout. Donc il devait mettre son train complètement à quai. Et là on lui a donné l'information mais c'était trop tard.
Il y a clairement eu de la malchance dans cette histoire. Mais ce n'est pas ce que je reproche.
Mais justement! il n'aurait jamais du ouvrir les portes sans savoir ce qui se passait dehors!!!
Avec un/deux accidents de personne par jour en moyenne il y a beaucoup d'usagers qui ont assisté à ce genre d'incident. Et ils doivent se débrouiller pour trouver un soutien psychologique alors qu'ils sont parfois très près de l'évènement. Proposer un numéro de téléphone pour orienter ces personnes vers des structures de soutien adéquat ne me paraît pas hors de portée.
ce numero existe -dixit Virginie- sauf que il ne doit pas etre donné sauf sur place au bon vouloir des agents (si présent)... Cette jeune femme ne l'a pas eu. Encore une fois, erreur de comm.

Avatar du membre
Alice17
Messages : 338
Enregistré le : 19 déc. 2015, 11:48
Trajet : RER D : Lieusaint --> Paris Gare de Lyon puis (RER A+ ligne 3) ou (ligne 14+marche)

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Alice17 » 09 févr. 2016, 09:18

Il y a "bien longtemps", je crois me souvenir que c'était la procédure. SAR: arrêt d'urgence puis on attend... et on attend... jusqu'à l'évacuation spontanée du train par actionnement d'un signal d'alarme.
5 minutes pour le signal d'alarme, disons que ça pourrait être une moyenne. Dans le cas le plus défavorable, on comptera en seconde ;-)
En ce qui concerne le temps entre le SAR et les données précises sur l'incident (nature et lieu), tout dépend des circonstances.
Ça peut être de l'ordre de 3 minutes, comme ça peut être beaucoup plus long. 10, 12, 15 minutes...
Il n'est pas envisageable de laisser un train (partiellement ou non) à quai autant de temps avec les portes fermées.
il est ridicule de laisser sortir les gens sous pretexte de ne pas pouvoir leur expliquer pourquoi ils doivent rester dedans pour leur santé. En cas d attentat, on lache tout le monde aussi?
C est fou toutes ces excuses plutot que d utiliser correctement les haut-parleurs.

Attention, là on était dans un cas "simple". Il faisait encore un peu jour et la victime était rapidement localisable.
Des fois, on cherche et on trouve pas tout de suite, ou pas "tout" tout de suite...
rien n est parfait evidemment mais ne pas lacher les voyageurs tranquillement dans la gare ou se trouve le corps ce serait deja un bon debut je pense.... le probleme est surtout je pense qu il n y a eu aucune comm. avec le conducteur pour lui expliquer la situation... encore une fois une comm déficiente a tous les niveaux.

Avatar du membre
Alice17
Messages : 338
Enregistré le : 19 déc. 2015, 11:48
Trajet : RER D : Lieusaint --> Paris Gare de Lyon puis (RER A+ ligne 3) ou (ligne 14+marche)

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Alice17 » 09 févr. 2016, 09:36

Ça n'engage que moi
Il y a c'est clair des améliorations à apporter mais ça ne m'est pas venu à l'esprit de porter plainte !
elle a essayé de contacter des gens et s est faite envoyer chier. c est marqué noir sur blanc sur son temoignage...
et est ce vraiment une surprise???
Tu dis plus loin que cette jeune fille est descendu la ou il fallait pas et justement c est bien ca le pb de fond : comment a t elle pu se retrouver la!!! :/
Encore une fois ce qui me dérange c'est l'indemnisation. C'est pas ça qui permettra et de mieux dormir et de mieux voyager !!!
l indemnisation en justice permet de reparer (au moins en partie evidemment) un prejudice car en general il s accompagne de la condamnation de la partie adverse donc de la reconnaissance publique du statut de victime. je ne vois rien de choquant a cette demarche vu la maniere dont elle semble avoir ete tres choquee et choc amplifié par les reactions (ou plutot absence de reaction) de la sncf.
Perso j aurais fait une declaration de sinistre a mon assurance si j avais eu les memes consequences medicales, en mettant en cause l assurance de la sncf. Les assurances sont faites pour ce type de prejudice.

ps : quand nous on demande judiciairement une indemnisation a la sncf pour nos 4 jours de greve c est normal -sachant tres bien que c est uniquement pour la forme et que ce sera loin de la facturations des heures qu in y a tous passés- mais pas pour elle?

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 09 févr. 2016, 10:02

Ver1976, comment a t elle pu se trouver là ?
Comme dautres, on ne savait pas où était le corps !!!!!!!!!!! Elle est descendue et comme d'autres a découvert.
Maintenant oui le ZACO aurait pu rester où il était c'est à dire à quai en partie et le reste au loin... les gens seraient sortis et auraient été sur les voies ? c'est pas mieux non ?

écrit noir sur blanc... mais enfin, tu n'y étais pas, TROIS AGENTS SNCF EN TOUT au départ comment veux tu qu'ils arrivent à tout gérer
La SUGE était désagréable oui c'est clair parce que forcément entre ceux qui s'en fichaient, ceux qui voulaient partir, ceux qui rigolaient, ceux qui pleuraient c'est clair pas simple et j'ai remonté l'info à dehornoy pour que ça ne se reproduise pas non plus
ET tout le monde s'affairait et c'est facile de dire "je me suis fait jeter" ... comment tu serais toi à ramasser les morceaux ?

on n'est pas d'accord sur l'indemnisation...
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Avatar du membre
penelope jolicoeur
Membre de SaDur
Messages : 518
Enregistré le : 16 juin 2014, 10:31
Trajet : C1-stravBrunoy / ou C2-stravBoussy / RER D-ParisLyon / RER A jusque Auber ou Métro14 jusque Pyramides
Localisation : Epinay sous Sénart
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar penelope jolicoeur » 09 févr. 2016, 10:18

Bonjour ou re-,
Pardonnez d’avance ce que je vais dire, je ne vous connais pas encore, mais…

Que la réaction de cette personne, choquée, n’ait pas été adaptée, admettons.
Que le journaliste ait abusé de la situation pour faire du sensationnel, nous sommes d’accord et c’est carrément indigne.
Que la comm’ de la SNCF soit perfectible, euh comment dire ? nul n’en doute ici, hein ?
Et j’adhère sans conteste aux posts de GecKo pour la partie technique, qui plus est ce n’est pas « mon monde ».

Mais taper à tout va sur les agents de conduite, là pas d’accord.

Au risque d’être brut-de-décoffrage, chère Alice stp, ne voudrais-tu pas jouer l’apaisement, rien que pour cette fois ?

Sans même évoquer celui du TGV, le plus atteint à mon avis après la victime elle-même, BlueEdel l’a évoqué plus haut le conducteur de son RER n’était pas bien, probablement autant choqué, MAIS… lui a dû tout de même se bouger pour exécuter les instructions qui lui parvenaient, assurer quand même pour limiter les dégâts, bref prendre sur lui. Ce qu’auront fait également bien des témoins de ce regrettable accident.

Appeler un chat un chat ? parfait, allons-y!

Nous sommes tous de grands râleurs, capable de la pire indiscipline au mépris souvent de notre propre sécurité ; comment imaginer que, même avec une comm’ adaptée et du personnel suffisant, les gens soient restés calmes et posés, prêts à attendre sans savoir (et je ne parle même pas des curieux, des voyeurs, nous avons tous notre part d’ombre n’est-ce pas ?)
Tu évoques en exemple un attentat, tu suggères d’utiliser correctement les hauts-parleurs ? quand bien même, et de sinistres événements fin 2015 l’ont montré, seuls quelques chanceux savent garder la tête froide, une foule par définition est un danger à elle toute seule, tant les réactions des gens sont imprévisibles.

Je n’écrirai plus dans cette rubrique, ça pourrait finir par ressembler à des échanges de trolls. Sorry, je sais, je suis parfois trop franche.
Encore toutes mes condoléances à la famille de ce jeune homme,
PJ.

Avatar du membre
94RERD
Equipe SaDur
Messages : 6100
Enregistré le : 04 nov. 2015, 08:47
Trajet : Vert de Maisons - Divers endroits variés.
Localisation : Alfortville

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar 94RERD » 09 févr. 2016, 10:25

Ver1976, comment a t elle pu se trouver là ?
Comme dautres, on ne savait pas où était le corps !!!!!!!!!!! Elle est descendue et comme d'autres a découvert.
Maintenant oui le ZACO aurait pu rester où il était c'est à dire à quai en partie et le reste au loin... les gens seraient sortis et auraient été sur les voies ? c'est pas mieux non ?

écrit noir sur blanc... mais enfin, tu n'y étais pas, TROIS AGENTS SNCF EN TOUT au départ comment veux tu qu'ils arrivent à tout gérer
La SUGE était désagréable oui c'est clair parce que forcément entre ceux qui s'en fichaient, ceux qui voulaient partir, ceux qui rigolaient, ceux qui pleuraient c'est clair pas simple et j'ai remonté l'info à dehornoy pour que ça ne se reproduise pas non plus
ET tout le monde s'affairait et c'est facile de dire "je me suis fait jeter" ... comment tu serais toi à ramasser les morceaux ?

on n'est pas d'accord sur l'indemnisation...
L'indemnisation serait nécessaire seulement pour ceux qui ont subi un réel préjudice moral, à savoir principalement la famille de la victime, cela peut se comprendre. Après, en reprenant toute l'histoire, l'obligation de mettre le train à quai n'est pas que pour l'alerte radio difficile à capter, mais aussi des raisons de sécurité évidentes (on préfère voir des usagers qui descendent sur le quai d'une gare plutôt qu'en pleine voie au risque de provoquer des surincidents). Seulement, il aurait fallu à la limite que les portes du train soient bloquées et que l'agent de conduite fasse passer une annonce invitant les voyageurs à ne descendre du train que s'ils y étaient invités par du personnel SNCF habilité à faire évacuer ce train. 3 agents SNCF, ce n'est pas suffisant pour faire évacuer un train long (10 wagons) et surchargé (car ZACO pour Melun via Combs) + bloquer l'accès à la gare pour les usagers qui n'étaient pas encore sur les quais.
A quelques mois de la mise en service du SA2019, il est encore temps de se mobiliser contre un plan de transport inadapté. Rejoignez-nous sur le forum, Twitter, Facebook, ou sur le terrain.

Avatar du membre
94RERD
Equipe SaDur
Messages : 6100
Enregistré le : 04 nov. 2015, 08:47
Trajet : Vert de Maisons - Divers endroits variés.
Localisation : Alfortville

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar 94RERD » 09 févr. 2016, 10:30

Bonjour ou re-,
Pardonnez d’avance ce que je vais dire, je ne vous connais pas encore, mais…

Que la réaction de cette personne, choquée, n’ait pas été adaptée, admettons.
Que le journaliste ait abusé de la situation pour faire du sensationnel, nous sommes d’accord et c’est carrément indigne.
Que la comm’ de la SNCF soit perfectible, euh comment dire ? nul n’en doute ici, hein ?
Et j’adhère sans conteste aux posts de GecKo pour la partie technique, qui plus est ce n’est pas « mon monde ».

Mais taper à tout va sur les agents de conduite, là pas d’accord.

Au risque d’être brut-de-décoffrage, chère Alice stp, ne voudrais-tu pas jouer l’apaisement, rien que pour cette fois ?

Sans même évoquer celui du TGV, le plus atteint à mon avis après la victime elle-même, BlueEdel l’a évoqué plus haut le conducteur de son RER n’était pas bien, probablement autant choqué, MAIS… lui a dû tout de même se bouger pour exécuter les instructions qui lui parvenaient, assurer quand même pour limiter les dégâts, bref prendre sur lui. Ce qu’auront fait également bien des témoins de ce regrettable accident.

Appeler un chat un chat ? parfait, allons-y!

Nous sommes tous de grands râleurs, capable de la pire indiscipline au mépris souvent de notre propre sécurité ; comment imaginer que, même avec une comm’ adaptée et du personnel suffisant, les gens soient restés calmes et posés, prêts à attendre sans savoir (et je ne parle même pas des curieux, des voyeurs, nous avons tous notre part d’ombre n’est-ce pas ?)
Tu évoques en exemple un attentat, tu suggères d’utiliser correctement les hauts-parleurs ? quand bien même, et de sinistres événements fin 2015 l’ont montré, seuls quelques chanceux savent garder la tête froide, une foule par définition est un danger à elle toute seule, tant les réactions des gens sont imprévisibles.

Je n’écrirai plus dans cette rubrique, ça pourrait finir par ressembler à des échanges de trolls. Sorry, je sais, je suis parfois trop franche.
Encore toutes mes condoléances à la famille de ce jeune homme,
PJ.
PJ, tu n'as vraiment pas tort, toute la vérité est résumée en quelques phrases. Attention cependant à ne pas confondre une comm et la gestion d'un incident. Dans ce genre de cas, la comm est l'information des voyageurs via notre site SADUR, le blog, facebook, et twitter. Les gens qui étaient dans le train, eux, sont des "victimes" (le terme n'est pas vraiment approprié) du geste d'un être humain (sans doute dans le désespoir, mais peu importe, c'est pas sur ce point que j'apporte les corrections, et puis cette personne avait ses raisons de faire ce geste, ce ne sont pas nos affaires non plus), pour eux qui étaient à quelques dizaines de mètres du drame (que ce soit ceux du ZACO ou du TGV, on incluera les deux pour le coup), il s'agit de gérer l'incident au mieux afin qu'il n'y ait pas de surincident et que les usagers ne voient pas non plus l'horreur qui venait de se dérouler. Il n'y a pas de comm pour eux, mais simplement la gestion de l'incident, je le répète.
A quelques mois de la mise en service du SA2019, il est encore temps de se mobiliser contre un plan de transport inadapté. Rejoignez-nous sur le forum, Twitter, Facebook, ou sur le terrain.

Avatar du membre
GecKo
Messages : 531
Enregistré le : 26 mars 2014, 17:16
Localisation : Un peu partout, ou presque!

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar GecKo » 09 févr. 2016, 11:39

Il y a "bien longtemps", je crois me souvenir que c'était la procédure. SAR: arrêt d'urgence puis on attend... et on attend... jusqu'à l'évacuation spontanée du train par actionnement d'un signal d'alarme.
5 minutes pour le signal d'alarme, disons que ça pourrait être une moyenne. Dans le cas le plus défavorable, on comptera en seconde ;-)
En ce qui concerne le temps entre le SAR et les données précises sur l'incident (nature et lieu), tout dépend des circonstances.
Ça peut être de l'ordre de 3 minutes, comme ça peut être beaucoup plus long. 10, 12, 15 minutes...
Il n'est pas envisageable de laisser un train (partiellement ou non) à quai autant de temps avec les portes fermées.
il est ridicule de laisser sortir les gens sous pretexte de ne pas pouvoir leur expliquer pourquoi ils doivent rester dedans pour leur santé. En cas d attentat, on lache tout le monde aussi?
C est fou toutes ces excuses plutot que d utiliser correctement les haut-parleurs.
Attention, là on était dans un cas "simple". Il faisait encore un peu jour et la victime était rapidement localisable.
Des fois, on cherche et on trouve pas tout de suite, ou pas "tout" tout de suite...
rien n est parfait evidemment mais ne pas lacher les voyageurs tranquillement dans la gare ou se trouve le corps ce serait deja un bon debut je pense.... le probleme est surtout je pense qu il n y a eu aucune comm. avec le conducteur pour lui expliquer la situation... encore une fois une comm déficiente a tous les niveaux.
Je comprends bien tout ce que tu dis, mais encore une fois, il est très simple de rejouer la scène et de dire ce qu'il fallait faire. Il est très simple de critiquer les actions de chacun quand on sait parfaitement ce qu'il s'est passé, où ça s'est passé, combien de temps ça a duré et qui est intervenu, ainsi que les éventuelles complications rencontrées.

Le débat est sur le fait de se mettre à quai ou non, puis d'ouvrir les portes ou non, tant que le repérage de la zone n'a pas été réalisé.
Il faut envisager le cas où l'accident n'aura pas rigoureusement les mêmes "paramètres" que cet accident là.

On rentre dans le détail:
Se mettre ou non à quai?
En disant qu'il ne faut pas se mettre à quai, il faut accepter de rester un certain temps enfermé dans le train, partiellement à quai, éventuellement à la vue des restes de la victime en vision direct des voyageurs du train. Là, on obligerait les voyageurs à rester face à ce spectacle alors qu'en se mettant à quai, on l'éviterait. => Pas forcément si bien que ça de rester partiellement à quai, non?

Ouvrir les portes ou non?
Idem, cela reviendrait à contraindre les voyageurs à être dans une situation, éventuellement face à une victime, sans qu'il aient le choix de rester à bord du train ou de sortir.
L'exemple est simple: imaginons que l'accident de personne arrive au train croiseur (circulant v2bis dans notre cas, donc direction Paris). Est-il judicieux de garder tous les gens enfermés dans le train alors que leur permettre de descendre sur le quai les éloignerait de la victime? => Finalement, pas génial non plus d'enfermer les gens dans le train.
Sans oublier que, quoi qu'il arrive, un train arrêté à quai portes fermées, quelques instants plus tard, il pleuvra des signaux d'alarme.

Il faut penser aussi que le SAR peut être émis dans d'autres circonstances et que si à chaque émission de SAR il faut que chaque conducteur soit informé de la situation exacte avant même de pouvoir ouvrir ses portes, il faut s'apprêter à passer régulièrement un peu de temps dans le train avec les portes fermées. D'autant que dans la plupart des cas, le conducteur finira par ouvrir ses portes au bout de quelques minutes en vous disant que "tout va bien". (De plus le SAR n'est pas toujours utilisé à bon escient...)

Il ne faut pas mettre de côté aussi que des fois, on ne retrouve pas le corps, ou pas tout le corps, tout de suite. Doit-on laisser le train partiellement à quai et/ou les portes fermées tant qu'on a pas tout localisé? Il est bien évident que non.

Comme je l'ai déjà dit, des accidents de personne, y en a pas deux pareil, il faut une réglementation qui assure la sécurité dans un premier temps, et le confort voyageur dans un second temps. Pour le reste, la SNCF comme la RATP ne peuvent pas prévoir une organisation pour chaque variante. Il faut l'accepter.
C'est très dommageable que cette jeune femme ait vu ces images, mais si l'organisation/la réglementation devrait être modifiée, elle serait susceptible d'en voir d'autres dans d'autres circonstance.

Comme l'a très justement dit 77ULCO, à l'impossible, nul n'est tenu... Et ce n'est pas un manque de volonté, c'est juste l'impossibilité de tout prévoir... ;-)
:M: / :RER:

Avatar du membre
Alice17
Messages : 338
Enregistré le : 19 déc. 2015, 11:48
Trajet : RER D : Lieusaint --> Paris Gare de Lyon puis (RER A+ ligne 3) ou (ligne 14+marche)

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Alice17 » 09 févr. 2016, 12:19

L'indemnisation serait nécessaire seulement pour ceux qui ont subi un réel préjudice moral, à savoir principalement la famille de la victime, cela peut se comprendre. Après, en reprenant toute l'histoire, l'obligation de mettre le train à quai n'est pas que pour l'alerte radio difficile à capter, mais aussi des raisons de sécurité évidentes (on préfère voir des usagers qui descendent sur le quai d'une gare plutôt qu'en pleine voie au risque de provoquer des surincidents).
Une incapacité de travail ou une incapacité d'utiliser les transports correctement dû à cela est un préjudice à indemniser : tout ce qui fait que ta vie n'est plus comme avant dans de grandes proportions, c'est un préjudice peut-importe la raison ou les excuses, le fait est là. (Cela doit bien sûr être attesté par des médecins)
C'est mon job... ;)

Seulement, il aurait fallu à la limite que les portes du train soient bloquées et que l'agent de conduite fasse passer une annonce invitant les voyageurs à ne descendre du train que s'ils y étaient invités par du personnel SNCF habilité à faire évacuer ce train. 3 agents SNCF, ce n'est pas suffisant pour faire évacuer un train long (10 wagons) et surchargé (car ZACO pour Melun via Combs) + bloquer l'accès à la gare pour les usagers qui n'étaient pas encore sur les quais.
EXACTEMENT! C'est exactement ce qui aurait dû être fait.
Sauf que les économies sur le personnel ne l’ont pas permis. Et la réalité est bien là : en cas de grosse urgence, il n’y a personne dans le bateau.
j’ai lu au-dessus « faut pas taper sur le conducteur » etc… Ce n’est absolument pas qu’un problème de conducteur c’est un problème d’organisation complète du système SNCF… et d’investissements.

après je ne trouve pas normal que « sous prétexte que la famille souffre probablement plus » cette personne n’aurait juste que le droit de se taire. Des victimes il y en a plusieurs ici et les nier n’est pas une solution.

Avatar du membre
94RERD
Equipe SaDur
Messages : 6100
Enregistré le : 04 nov. 2015, 08:47
Trajet : Vert de Maisons - Divers endroits variés.
Localisation : Alfortville

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar 94RERD » 09 févr. 2016, 12:32

L'indemnisation serait nécessaire seulement pour ceux qui ont subi un réel préjudice moral, à savoir principalement la famille de la victime, cela peut se comprendre. Après, en reprenant toute l'histoire, l'obligation de mettre le train à quai n'est pas que pour l'alerte radio difficile à capter, mais aussi des raisons de sécurité évidentes (on préfère voir des usagers qui descendent sur le quai d'une gare plutôt qu'en pleine voie au risque de provoquer des surincidents).
Une incapacité de travail ou une incapacité d'utiliser les transports correctement dû à cela est un préjudice à indemniser : tout ce qui fait que ta vie n'est plus comme avant dans de grandes proportions, c'est un préjudice peut-importe la raison ou les excuses, le fait est là. (Cela doit bien sûr être attesté par des médecins)
C'est mon job... ;)

Seulement, il aurait fallu à la limite que les portes du train soient bloquées et que l'agent de conduite fasse passer une annonce invitant les voyageurs à ne descendre du train que s'ils y étaient invités par du personnel SNCF habilité à faire évacuer ce train. 3 agents SNCF, ce n'est pas suffisant pour faire évacuer un train long (10 wagons) et surchargé (car ZACO pour Melun via Combs) + bloquer l'accès à la gare pour les usagers qui n'étaient pas encore sur les quais.
EXACTEMENT! C'est exactement ce qui aurait dû être fait.
Sauf que les économies sur le personnel ne l’ont pas permis. Et la réalité est bien là : en cas de grosse urgence, il n’y a personne dans le bateau.
j’ai lu au-dessus « faut pas taper sur le conducteur » etc… Ce n’est absolument pas qu’un problème de conducteur c’est un problème d’organisation complète du système SNCF… et d’investissements.

après je ne trouve pas normal que « sous prétexte que la famille souffre probablement plus » cette personne n’aurait juste que le droit de se taire. Des victimes il y en a plusieurs ici et les nier n’est pas une solution.
Dans ce cas, on indemnise tous ceux qui subissent un préjudice moral parce qu'ils rentrent en retard chez eux à cause de l'accident de personne.

Désolé, mais ce n'est pas possible, le préjudice, dans ce genre de cas, concerne la famille de la victime, l'agent de conduite qui a vu l'horreur, mais pas le commun des usagers. Il y a une limite. Moi, sinon, je veux bien être indemnisé pour 40 ans d'avance.
A quelques mois de la mise en service du SA2019, il est encore temps de se mobiliser contre un plan de transport inadapté. Rejoignez-nous sur le forum, Twitter, Facebook, ou sur le terrain.

Avatar du membre
Alice17
Messages : 338
Enregistré le : 19 déc. 2015, 11:48
Trajet : RER D : Lieusaint --> Paris Gare de Lyon puis (RER A+ ligne 3) ou (ligne 14+marche)

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Alice17 » 09 févr. 2016, 12:48

Dans ce cas, on indemnise tous ceux qui subissent un préjudice moral parce qu'ils rentrent en retard chez eux à cause de l'accident de personne.
Désolé, mais ce n'est pas possible, le préjudice, dans ce genre de cas, concerne la famille de la victime, l'agent de conduite qui a vu l'horreur, mais pas le commun des usagers. Il y a une limite. Moi, sinon, je veux bien être indemnisé pour 40 ans d'avance.
Je vois des dossiers de ce style tous les jours... ;) Les dommages psy si ils sont attestés médicalement et donc chiffrés en terme d'AIPP (incapacité)sont indemnisables... ;)

Avatar du membre
94RERD
Equipe SaDur
Messages : 6100
Enregistré le : 04 nov. 2015, 08:47
Trajet : Vert de Maisons - Divers endroits variés.
Localisation : Alfortville

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar 94RERD » 09 févr. 2016, 13:17

Dans ce cas, on indemnise tous ceux qui subissent un préjudice moral parce qu'ils rentrent en retard chez eux à cause de l'accident de personne.
Désolé, mais ce n'est pas possible, le préjudice, dans ce genre de cas, concerne la famille de la victime, l'agent de conduite qui a vu l'horreur, mais pas le commun des usagers. Il y a une limite. Moi, sinon, je veux bien être indemnisé pour 40 ans d'avance.
Je vois des dossiers de ce style tous les jours... ;) Les dommages psy si ils sont attestés médicalement et donc chiffrés en terme d'AIPP (incapacité)sont indemnisables... ;)
Incapacité à prendre le train, il reste le bus ou la voiture, pas indemnisable du coup. ;-)
A quelques mois de la mise en service du SA2019, il est encore temps de se mobiliser contre un plan de transport inadapté. Rejoignez-nous sur le forum, Twitter, Facebook, ou sur le terrain.

Avatar du membre
Alice17
Messages : 338
Enregistré le : 19 déc. 2015, 11:48
Trajet : RER D : Lieusaint --> Paris Gare de Lyon puis (RER A+ ligne 3) ou (ligne 14+marche)

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Alice17 » 09 févr. 2016, 13:23

Perso il n'y a pas de bus sur tout mon trajet et je n'ai pas le permis.
;) Tout le monde n'a pas des plans B possibles. (Après la personne en question, j'en sais rien)

Et de toutes façons, le fait de ne plus avoir un mode de transport de possible à cause de cet évènement est un dommage en lui-même, donc chiffrable : elle doit avoir le même choix qu'avant! (et puis chaque mode de transport n'est pas équivalent en terme de cout pour chacun donc une perte sèche dans certains cas, et là encore ça se chiffre. idem pour le fait de devoir dépendre de quelqu'un : perte d'autonomie à chiffrer).
Modifié en dernier par Alice17 le 09 févr. 2016, 17:02, modifié 1 fois.

Avatar du membre
94RERD
Equipe SaDur
Messages : 6100
Enregistré le : 04 nov. 2015, 08:47
Trajet : Vert de Maisons - Divers endroits variés.
Localisation : Alfortville

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar 94RERD » 09 févr. 2016, 13:46

Perso il n'y a pas de bus sur tout mon trajet et je n'ai pas le permis.
;) Tout le monde n'a pas des plans B possibles. (Après la personne en question, j'en sais rien)
Et de toutes façons, le fait de ne plus avoir un mode de transport de possible à cause de cet évènement est un dommage en lui-même, donc chiffrable (et puis chaque mode de transport n'est pas équivalent en terme de cout pour chacun donc une perte sèche dans certains cas, et là encore ça se chiffre. idem pour le fait de devoir dépendre de quelqu'un : perte d'autonomie à chiffrer).
Moi non plus, mais elle pourrait lire le blog et le forum, les deux sites donnent des solutions de contournement.
A quelques mois de la mise en service du SA2019, il est encore temps de se mobiliser contre un plan de transport inadapté. Rejoignez-nous sur le forum, Twitter, Facebook, ou sur le terrain.

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 09 févr. 2016, 14:15

perso j'ai pas le choix donc je prends le train....
... pas le choix non plus en ce qui concerne les avions que j'ai dû prendre malgré moi, sans m'étaler plus que ça
je peux comprendre son choc, le choc d'autres personnes mais ... quand on a pas le choix malheureusement....
je reste quand même sur la même longueur d'onde que 77ULCO et Gecko
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 09 févr. 2016, 14:19

Ah. C'est une information intéressante.
http://maligned.transilien.com/2016/01/ ... ment-36394
(tu peux descendre tout l'échange)
voila... peux pas t'en dire plus...
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS

Avatar du membre
Alice17
Messages : 338
Enregistré le : 19 déc. 2015, 11:48
Trajet : RER D : Lieusaint --> Paris Gare de Lyon puis (RER A+ ligne 3) ou (ligne 14+marche)

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Alice17 » 09 févr. 2016, 17:05

perso j'ai pas le choix donc je prends le train....
... pas le choix non plus en ce qui concerne les avions que j'ai dû prendre malgré moi, sans m'étaler plus que ça
je peux comprendre son choc, le choc d'autres personnes mais ... quand on a pas le choix malheureusement....
je reste quand même sur la même longueur d'onde que 77ULCO et Gecko
Pourtant Blue, tu as dit t'être arrêté quelques temps pour raison médicale liée à la sncf, il y a 2 ans non?
là aussi tu aurait pu te (ton assurance) retourner envers la sncf responsable de cette situation si tu avais des documents qui liaient noir sur blanc cet arrêt à la tension des trajets (après si c'était juste dit à l'oral par la médecin, et un arrêt pour burning out sans détail, c'est plus compliqué à lier).

Avatar du membre
Alice17
Messages : 338
Enregistré le : 19 déc. 2015, 11:48
Trajet : RER D : Lieusaint --> Paris Gare de Lyon puis (RER A+ ligne 3) ou (ligne 14+marche)

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar Alice17 » 09 févr. 2016, 17:10

Ah. C'est une information intéressante.
http://maligned.transilien.com/2016/01/ ... ment-36394
(tu peux descendre tout l'échange)
voila... peux pas t'en dire plus...
Je partage à 100% tes remarques sur le blog D à propos de l’échange INAVEM Blue…
Et la réponse de Virginie (la SNCF) est encore une fois bien évasive quand tu la mets au pied du mur…

Avatar du membre
BlueEdel91
Messages : 13196
Enregistré le : 20 oct. 2011, 17:09
Trajet : Lieusaint - Gare de Lyon, puis Gare de Lyon - Ligne 14
Contact :

Re: Maisons-Alfort, accident de personne du 29/01/2016

Messagepar BlueEdel91 » 09 févr. 2016, 17:59

Ce n'est pas elle
C'est au dessus..
«Soyons réaliste,exigeons l'impossible».
OUI AUX DIRECTS SENART PARIS


Retourner vers « Votre avis et vos témoignages : la ligne au quotidien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Trendiction et 1 invité